advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


1
Espace
Un propulseur peut en cacher un autre
Un propulseur peut en cacher un autre
© Roscosmos

| Pierre-François Mouriaux

Un propulseur peut en cacher un autre

Chaque fin de semaine, une image qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Au cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, un convoi de fusée vient d’être réceptionné.

Un lanceur Soyouz 2.1a, qui servira en décembre prochain à expédier vers la Station spatiale internationale le vaisseau-cargo russe Progress MS-13, est arrivé cette semaine sur le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

Son transport s'est fait par le rail, depuis l'usine Progress de Samara, située à 6 000 km de distance, dans le sud-est de la Russie.

Répondre à () :


Captcha
G. Lebeaupin | 02/09/2019 13:10

Bonjour Madame, Monsieur Entre Samara, oblast de Samara, Russie et Baïkonour, il y a 1'560 km alors à moins que les trains n'aillent faire un détour jusqu'à Irkoutsk, ils ne parcourent pas 6'000 km. Pour clore, le sud-est de la Russie, ce sont le Primorié et la région de l'Amour et non pas Samara, sur la Volga, au cœur de la partie européenne de la Russie. Merci.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription