0
Défense
Un nouveau radar Voronej-M en Crimée pour 2024
Un nouveau radar Voronej-M en Crimée pour 2024

| Marek Kaminsky 334 mots

Un nouveau radar Voronej-M en Crimée pour 2024

La station antibalistique qui fonctionne en VHF couvrira les tirs de missiles et les approches de plateformes furtives dans un rayon d’au moins 4200 km

MAK VIMPEL au cœur de la défense anti-missiles

La construction d'une station radar russe « Voronej-M » à Sébastopol devrait être terminée pour 2024. Selon le directeur général de la société russe MAK VIMPEL Sergey Boyev, la proposition commerciale et technique a été approuvée. « Voronej » remplacera la station radar « Dnepr », qui est installée depuis les années 70 à Sébastopol (44°34'43.0"N 33°23'10.0"E). L’emplacement de la future station radar pourrait être située prés du Raïon de Nakhimov. MAK VIMPEL fait partie du consortium russe « Almaz-Antey », spécialisée sur l'alerte avancée anti-missiles et spatiale.

« Voronej-M »

La station fera partie du système russe de prévention des attaques par missiles « SPRN ». Toujours selon M. Boyev, le nouveau radar « contrôlera la mer Méditerranée, l’Afrique du Nord et le centre de l’Océan Atlantique » quant aux lancements de missiles, y compris dans les zones intercontinentales. Comme le « Dnepr », la station couvrira très probablement le Proche-Orient également. La station sera également dotée d’antennes AESA avec des capacités de contre brouillage. Les « Voronej-M » peuvent en théorie rayonner jusqu'à 6000 km, et jusqu'à une altitude maximale de 4000 km. En comparaison, le « Dnepr » ne dépassait pas un rayon de 3000 km.

Couvrir tout le territoire

Après la chute de l’URSS, la Russie « louait » les deux stations radars de Sebastopol et Moukatchevo à l'Ukraine. Des désaccords entre Kiev et Moscou avaient entraîné l’arrêt de l’exploitation effective des stations en février 2009. La Russie les avait remplacées par une nouvelle station à Armavir (région de Krasnodar). Toutefois, est-ce bien un « Voronej-M » que les russes vont installer en Crimée ? La presse russe évoquait en 2017 l’installation d’un « Voronej-SM », qui fonctionne sur des fréquences analogues au système Aegis Ashore américain. 10 stations de la famille « Voronej » ont été planifiées pour couvrir tout le territoire, et selon 3 modèles (M en VHF, DM en UHF, SM en bande L) en fonction de la bande de fréquence surveillée pour remplacer les "Dnepr", Dnestr", et "Daryal". Sept sont actuellement opérationnels (Armavir, Orsk, Pionerski, Lekhtoussi, Barnaul, Yeniseysk, Mishelevka) et 3 autres en construction (Sébastopol, Olenegorsk, Vorkouta)

Bandes Voronej.jpg
Les bandes de fréquences surveillées par les Voronej.jpg ©
Bandes Voronej.jpg

Répondre à () :


Captcha
Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription