0
Défense
Spatial Militaire: Pékin défie Washington
Spatial Militaire: Pékin défie Washington

| Yannick Genty-Boudry 823 mots

Spatial Militaire: Pékin défie Washington

La navette automatique chinoise CSSHQ lancée le 4 septembre dernier a placé en orbite un satellite à seulement 50 km du véhicule USA 276. L'une des plateformes les plus sensibles de l'arsenal spatial américain.

Alors que Pékin vient de procéder à la mise en orbite d’une constellation de 9 satellites d’imagerie radar Gaofen 3 au moyen d’une fusée CZ-11 tirée depuis une plateforme navale, on en sait désormais d’avantage sur le mystérieux avion orbital CSSHQ chinois qui a été lancé le 4 septembre dernier,

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité