1
Industrie
SMBC Capital repousse les livraisons de 68 Boeing 737 MAX à 2025-2027
SMBC Capital repousse les livraisons de 68 Boeing 737 MAX à 2025-2027
© Boeing

| La rédaction 292 mots

SMBC Capital repousse les livraisons de 68 Boeing 737 MAX à 2025-2027

SMBC Aviation Capital est le troisième loueur d'avions de ligne à annoncer publiquement des reports de livraisons sur le Boeing 737 MAX.

68 Boeing 737 MAX repoussés à 2025-2027

A l'occasion de la présentation de ses résultats pour l'année 2020, la société de leasing avions SMBC Aviation Capital a annoncé sa décision de repousser à 2025-2027 le calendrier initial de livraisons portant sur 68 Boeing 737 MAX. Implantée à Dublin, devenue capitale mondiale du leasing avions, SMBC Aviation Capital a pour actionnaires des "poids lourds" de la finance japonaise : Sumitomo Corp. et Sumitomo Mitsui Financial Group. Ses commandes initiales auprès de Boeing portent sur 103 exemplaires de la famille 737 MAX. Le loueur avait réceptionné deux exemplaires en 2018 avant l'immobilisation du moyen-courrier. Les livraisons ont repris depuis le mois de décembre 2020 avec trois 737 MAX, suivis de six en janvier dernier et d'un dixième en février. SMBC Aviation Capital a commandé ferme 103 Boeing 737 MAX en quatre contrats séparés (2014, 2015, 2018 et avril 2019).

Avolon et AerCap aussi

SMBC Aviation Capital n'est pas le premier loueur à prendre cette décision. Ses concurrents Avolon et AerCap ont aussi fait de même. Avolon est même allé plus loin en annulant 75 moyen-courriers du portefeuille de sa filiale Avolon Aerospace Leasing. Le loueur chinois China Aircraft Leasing a de son côté annulé 26 Boeing 737 MAX d'une commande initiale pour 92 exemplaires. AerCap a passé commande en 2015 pour 100 Boeing 737 MAX fermes et qui sont toujours inscrits sur le site de Boeing.

Impact de la fusion AerCap Gecas ?

Pour l'instant, le loueur Gecas n'a pas donné d'informations sur ses commandes de Boeing 737 MAX à hauteur de 176 exemplaires. Gecas et AerCap sont en pleine opération de rachat et leur fusion à terme devrait être l'occasion d'un "nettoyage" d'actifs et de passifs qui pourrait se traduire par des annulations.

Répondre à () :


Captcha
Philips Brown | 08/04/2021 12:33

This Time there is no problème with 737 . They have control it before let them use it again.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription