2
Espace
Premier lancement d’Electron post-Covid
Premier lancement d’Electron post-Covid
© Rocket Lab / Twitter

| Pierre-François Mouriaux 282 mots

Premier lancement d’Electron post-Covid

L’opérateur Rocket Lab a réussi son douzième lancement samedi matin depuis la Nouvelle Zélande.

Cinq charges utiles

Le microlanceur Electron de Rocket Lab, en service depuis mai 2017, a réussi sa onzième mission orbitale (sur douze tentatives), plaçant sur orbite basse héliosynchrone cinq petites charges utiles : les trois satellites de reconnaissance classifiés (USA 301 à 303), le cubesat 6U éducatif Andesite de l'Université de Boston (contenant huit picosatellites 0,5U pour

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Microlanceurs Electron Rocket Lab Nouvelle Zélande NROL


Répondre à () :

Murray Henly | 16/06/2020 03:15

Nous sommes en post-Covid? Enfin! Il faudrait en informer nos dirigeants et les médias qui continuent d'entretenir la psychose collective.

patrico delmondo | 16/06/2020 09:10

Wahouhhh ! Bravo ! Je rêve quand je vois toutes ces entreprises aérospatiales ! privées pour beaucoup d entres toutes, créatives, scientifiques, productives 24h 24h ! Ces fusées que j appelles "speed and ligth " voilà ce qu il aurait fallu en France depuis longtemps en parallèle des gros lanceurs Européen ! Je le répète a cgaque fois, Peut un peu trop . A écouter les dirigeants ce n est pas dans leurs projets ! Ils commencent juste (quand même) a envisager des étages récupérables ! On perd un temps fou et un retard dans l occupation et la recherche dans le Space ! Alors que que notre pays était en pointe dans les fusées et tir dans les années 70 ! Alors continuons a regarder et lire les articles de Air&Cosmos ! Merci Thank you !

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité