0
Espace
Plusieurs premières pour le moteur Vinci
Plusieurs premières pour le moteur Vinci
© DLR

| Pierre-François Mouriaux 337 mots

Plusieurs premières pour le moteur Vinci

Les essais se poursuivent pour le moteur qui équipera, à partir de 2020, l'étage supérieur du futur lanceur lourd européen.

Développé sous la direction de la division Moteurs spatiaux d’ArianeGroup à Vernon (Eure), le moteur ré-allumable Vinci est destiné à propulser l’étage supérieur cryogénique d’Ariane 6, dont le premier vol est attendu pour 2020.

En mai 2016 avait débuté sur le banc d’essai P4.1 du site de Lampoldshausen (région de Bade-Wurtemberg,

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité