0
Espace
Le projet de station privée Starlab s’européanise
Le projet de station privée Starlab s’européanise
© Starlab

| Pierre-François Mouriaux 217 mots

Le projet de station privée Starlab s’européanise

Un géant européen vient s’ajouter au projet dévoilé en octobre 2021 par les sociétés américaines Lockheed Martin, Nanoracks et Voyager Space.

Un successeur de l’ISS

La station orbitale Starlab, qui doit être placée en 2028 sur orbite terrestre basse, ambitionne de devenir la première station commerciale en vol libre du monde.

Toutes sortes d’expériences en micropesanteur pourront y être menées, pour aider la Nasa, les agences spatiales et les chercheurs

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Starlab Lockheed Martin NanoRacks Voyager Space Airbus Defence and Space

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité