1
Défense
La Suisse a signé le contrat pour les F-35A
La Suisse a signé le contrat pour les F-35A
© Gaétan Powis

| Gaétan Powis 319 mots

La Suisse a signé le contrat pour les F-35A

Le gouvernement suisse n'aura finalement attendu que trois jours pour signer le contrat d'acquisition des 36 avions de combat F-35A. Ces appareils permettront à la Force aérienne suisse de se séparer des F-5 Tiger II et F/A-18 Hornet à l'horizon 2030.

Le 19 septembre au sein des bureaux de l'Office fédéral de l'armement (Armasuisse), le directeur général de l'armement Martin Sonderregger et le responsable de projet Darko Savic ont officiellement signé le contrat d'achat des 36 avions de combat F-35A pour la Force aérienne suisse. Les Américains avaient déjà signé le contrat d'acquisition en octobre 2021 mais les Suisses devaient attendre que les différents pouvoirs politiques se prononcent sur le sujet. A ce propos, le Parlement fédéral a justement donné son aval le 15 septembre dernier, levant ainsi la dernière barrière avant la signature du contrat (article sur le sujet).

L'annonce a été officialisée par un communiqué de presse et sur les réseaux sociaux officiels (ci-joint). Le budget alloué est de 6,035 milliards de Francs suisses (6,24 milliards d'euros) et les livraisons s'étaleront entre 2027 et 2030. Ils permettront la mise à la retraite des avions de combat actuellement en service, soit (chiffres de janvier 2022) ;

  • 25 F/A-18C
  • 5 F/A-18D
  • 27 F-5E
  • 6 F-5F

Côté production, Armasuisse avait annoncé le 24 mars 2022 par communiqué de presse que jusqu'à 24 F-35A seraient produits au sein de l'usine Leonardo de Cameri (Piémont, Italie). Il s'agit d'une des trois lignes d'assemblages finales pour les F-35 à travers le monde, avec les usines de Fort Worth (Texas, États-Unis) et de Nagoya (Chūbu, Japon). D'ailleurs, l'usine de Fort Worth construira les huit premiers appareils. Les quatre avions restants seront peut-être assemblés directement en Suisse au sein de la société RUAG ou si ce n'est pas possible, dans l'usine de Cameri.

Il faut rappeler que le contrat s'accompagnait aussi de l'achat de batteries antiaériennes longue portée Patriot mais aucune information concernant celles-ci n'a été publiée.


Répondre à () :

Flo | 21/09/2022 05:59

Cette précipitation sonne comme un aveu de défaite face au referendum Stop F-35

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité