0
Défense
La Suède commande deux GlobalEye AEW&C
La Suède commande deux GlobalEye AEW&C
© Saab

| Gaétan Powis 330 mots

La Suède commande deux GlobalEye AEW&C

Saab a récemment annoncé voir reçu une commande de deux avions de guet aérien et de commandement GlobalEye pour la Force aérienne suédoise. Il s'agit d'un avion assez polyvalent puisqu'il peut détecter des cibles aériennes, terrestres et maritimes, servir de poste de commandement et enfin, d'avion de guerre électronique. Les deux avions doivent être livrés dans le courant de l'année 2027.

Le GlobalEye

Le GlobalEye est basé sur le biréacteur Global 6000 de Bombardier, spécialement modifié par Saab pour détecter des cibles aériennes, navales et terrestres. Cette polyvalence est rendue possible grâce au radar Erieye ER (pour Extended Range) situé au-dessus de l'avion. Celui-ci a une portée de plus de 550 kilomètres. L'avion est aussi équipé d'un radar AESA de surveillance maritime Seaspray 7500E de Leonardo, situé en dessous de l'appareil. Le GlobalEye détient aussi une capacité C2, grâce à ses moyens de communications variés (satellite, liaison de donnée sécurisée,...).

Ces différents capteurs permettent au GlobalEye de détecter des avions de dernière génération, des drones, des bateaux de guerre mais aussi des petites embarcations, ainsi qu'une très grande variété de véhicules.

L'avion a une endurance de 11 heures en mission opérationnelle. L'appareil est également pensé pour l'équipage, avec une isolation sonore de la cabine optimisée ou encore six sièges de repos. Il dispose aussi de moyens d'autodéfense. C'est un appareil assez récent puisqu'il a effectué son premier vol le 14 mars 2018.

Une modernisation des capacités

Dans un communiqué de presse, Saab confirme que la Suède a commandé deux GlobalEye pour un montant de 7,3 milliards de couronne suédoise (soit environ 705,3 millions de dollars). La Force aérienne suédoise a la possibilité d'acheter deux GlobalEye en option. La livraison des deux appareils est prévue pour 2027. Les Émirats arabe unis ont commandé trois GlobalEye en 2015 pour un montant de 1,27 milliard de dollars.

La Suède possède actuellement quatre avions de reconnaissance et de guerre électronique : deux Saab 340/S 100D équipés du radar Erieye et deux Gulfstream IV/S 102B (analyse des signaux émis). Les deux GlobalEye doivent permettre la mise à la retraite des deux Saab 340/S 100D acquis en 2010 (version modernisée du S 100B, acquis dans les années 90).

Saab était bien évidemment présent durant le salon Eurosatory 22. Une interview centrée sur les différents systèmes de guerre électronique, radars ou encore d'auto-défense est disponible ici.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité