0
Espace
La startup française ThrustMe embarque sur la mission Gomx 5 de l’ESA
La startup française ThrustMe embarque sur la mission Gomx 5 de l’ESA
© GomSpace

| Pierre-François Mouriaux 311 mots

La startup française ThrustMe embarque sur la mission Gomx 5 de l’ESA

La société francilienne a obtenu un contrat de l'Agence spatiale européenne pour développer le système de propulsion électrique qui équipera un démonstrateur technologique.

Préparer les nanosatellites du futur

Confiée en décembre 2018 à la société danoise GomSpace, fabricant et opérateur de nanosatellites fondé onze ans plus tôt, la mission Gomx 5 (aujourd’hui prévue en 2023) doit placer sur orbite terrestre basse un cubesat 12 U (20 kg), équipé de plusieurs charges utiles avancées.

Celles-ci vont inaugurer les

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité