1
Ukraine
IRIS-T : nouvelle arme antiaérienne pour l'Ukraine
IRIS-T : nouvelle arme antiaérienne pour l'Ukraine
© Diehl Defence

| Gaétan Powis 500 mots

IRIS-T : nouvelle arme antiaérienne pour l'Ukraine

L'Ukraine a reçu très récemment le système antiaérien allemand IRIS-T SLM. Ce système lance-missiles moderne peut détruire un grand nombre de cibles différentes et représente une réelle montée en puissance pour la défense antiaérienne ukrainienne.

Un système antiaérien moderne

En juin, lorsque l'Allemagne publiait une liste officielle de ses matériels livrés à l'Ukraine (plus d'infos dans cet article), la mention IRIS-T SLM (pour InfraRed Imaging System Tail/Thrust Vector-Controlled Surface Launched Medium range) en a étonné plus d'un car Berlin était alors sous le feu des critiques pour ses faibles livraisons. Ce système antiaérien est l'un des plus modernes sur le marché mais il devait toutefois être construit avant d'être livré. 

Or, ce 10 octobre en début d'après-midi, le ministère de la Défense allemand a officiellement annoncé dans un tweet que le premier IRIS-T avait été livré à l'Ukraine. C'est le premier système antiaérien moderne de moyenne portée reçu par les Ukrainiens. Les Forces armées ukrainiennes sont actuellement très dépendantes de systèmes antiaériens d'origine soviétique mais légèrement modernisés. Cependant, il faut noter que cette livraison coïncide également avec la prochaine arrivée des systèmes NASAMS offerts par les États-Unis (article sur le sujet). De fait, l'Ukraine est sur le point de détenir une capacité de créer une zone d'interdiction aérienne en utilisant des systèmes modernes, capables de lancer des missiles sol-air capables de détruire une large panoplie de cibles aériennes.

Quelques détails techniques

L'IRIS-T SL (pour Surface Launched) est un système antiaérien lance-missile de dernière génération. Ce dernier a été développé par l'entreprise allemande Diehl BGT Defence afin de répondre aux besoins de l'Armée allemande. Elle recherchait un système lance-missile capable de détruire de nombreuses cibles :

  • Avions
  • Hélicoptères
  • Drones
  • Missiles
  • Roquettes de gros calibre

L'IRIS-T SL fait référence au missile utilisé par le lanceur. C'est au départ un missile air-air courte portée mais qui a été modifié et amélioré afin d'être configuré en sol-air. Ce missile se différencie avec la version air-air par son cône en pointe. Il utilise un double capteur ; durant la majeure partie de son vol, il est guidé par le radar de la batterie et passe ensuite sur son capteur infrarouge durant la phase terminale du vol. Le missile se trouve dans un container permettant un stockage et transport aisé. Il dispose aussi d'une capacité de tir à 360°. Deux versions existent ; un missile courte portée IRIS-T SL ou la version moyenne portée IRIS-T SLM (version reçue par les Ukrainiens). Le système étant encore récent (entré en service au sein des Forces armées allemandes en 2017), certains détails ne sont pas disponibles. La version SLM (moyenne portée) dispose d'une autonomie de 40 kilomètres avec une altitude maximale de 20 kilomètres.

Une batterie standard comprend un radar, plusieurs véhicules lanceurs et un poste de commandement qui coordonne le tir. Il faut noter que Dhiel présente le système sur son camion 8x8 MAN SX 45 mais la plateforme contenant les huit container IRIS-T peut être intégrée sur d'autres châssis.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité