0
Aviation Civile
Guerre en Ukraine : un bouleversement pour les compagnies aériennes.
Guerre en Ukraine : un bouleversement pour les compagnies aériennes.

| Antoine Gardelle 417 mots

Guerre en Ukraine : un bouleversement pour les compagnies aériennes.

Les opérations militaires de la Russie en Ukraine ont de multiples impacts sur le transport aérien, la fermeture d’espace aérien entraine la suspension de nombreux vols commerciaux impactant de nombreuses compagnies aériennes qui cherchent dès à présent des solutions.

Conséquences financières pour Aeroflot

À la suite de la décision de l'Union européenne de fermer l’ensemble de l’espace aérien à tous les avions russes, la compagnie aérienne russe Aeroflot est contrainte de suspendre et jusqu’à nouvel ordre l’ensemble de ses vols vers l’Europe. Ces mesures, qui font suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, ont été prises par l’ensemble des pays membres de l’Union Européenne ainsi que par plusieurs pays européens. Aeroflot devait exploiter 5 500 vols vers les marchés européens. Avec des conséquences financières pour la compagnie aérienne, même si le marché intérieur russe représente 64 % de son chiffre d'affaires total. Le tiers restant, soit 138 M$ dont 20 M$ pour le seul marché allemand. S'ajoute aussi le marché américain qui générait près de 13 M$ de chiffre d'affaires.

Image 2.jpg
Aeroflot International Point of Sale Revenue US$, March 2019 © OAG Analyser
Image 2.jpg
Article.jpg
Aeroflot Planned International Schedules March 2022 © OAG Analyser
Article.jpg

Trajets alternatifs pour Air France

Privée de survol de la Russie, comme les autres compagnies aériennes occidentales, Air France est contrainte à des trajets alternatifs. Le Paris-Tokyo, par exemple, prenait auparavant 11 h 40 min de vol. L’interdiction de survoler l’espace aérien russe oblige la compagnie aérienne à changer son itinéraire en passant par le sud de la Mer Noire, pour poursuivre vers la Mer Caspienne et terminer le trajet en survolant la Chine. Ce nouveau trajet induit un temps de vol supplémentaire de 4 heures et une consommation supplémentaire d’environ vingt tonnes de carburant.  Le vol Air France AF275 a décollé ce jeudi 3 mars 2022 de Tokyo et a rejoint Paris en passant par l’espace aérien du Kazakhstan, de la Turquie. Le Boeing 777-300ER a effectué le vol en 15 heures et 30 minutes. Il s'agit selon la compagnie du premier vol en Asie du Nord-Est qui évite l’espace aérien russe. Pour les autres destinations, Air France aura d’autres alternatives afin d’assurer ses vols, soit en passant très au Nord vers le Pôle, soit plus au sud, en contournant la Russie vers le Kazakhstan et l’Azerbaïdjan.

air-france-tokyo-paris.jpg
air-france-tokyo-paris.jpg © PNC contact
air-france-tokyo-paris.jpg

Le fret de Lufthansa impacté

La division cargo de Lufthansa a pris la décision d’annuler de nombreux vols en destination de l’Asie en l’occurrence les villes de Hong Kong et Pékin jusqu’à fin mars. La compagnie aérienne a déclaré devoir passer par le sud de la Russie, l’obligeant à apporter des ajustements à ses horaires de vol et à réduire la quantité de fret qu’elle peut transporter jusqu’à 20%. Lufthansa Cargo a engendré un bénéfice record de 1,5 Md€ en 2021, le double par rapport à 2020. Le cargo est donc un secteur vital pour la compagnie aérienne. 


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité