0
Défense
France : Le Reaper vise juste
France : Le Reaper vise juste
© Armée de l'Air

| ehuberdeau

France : Le Reaper vise juste

C'est une première pour l'armée de l'Air. Un drone MQ-9 Reaper a été utilisé pour désigner, au laser, une cible au profit d'une bombe GBU larguée depuis un chasseur français. L'opération a eu lieu dans la bande sahélo saharienne dans le cadre de l'opération Barkhane.

Un détachement de l'escadron 1/33 « Belfort » comprenant deux drones Reaper et deux drones Harfang est actuellement déployé à Niamey en soutien de l'opération Barkhane. Un troisième drone Reaper a été commandé et devrait venir renforcer l'opération Barkhane au mois d'avril. Jusqu'à présent, ces drones étaient principalement utilisés pour des missions de renseignement.  
Le groupement « chasse » de Barkhane comprend trois (et bientôt quatre) Rafale et trois Mirage 2000D.

La désignation de cibles depuis un Reaper est une nouveauté pour l'Armée de l'Air mais ce type de manoeuvre est courant au sein des armées américaines. Le Reaper a été conçu pour la détection, la poursuite et la désignation de cibles. Les Reaper américains sont également capables d'engager eux même des objectifs avec des missiles AGM-114 Hellfire II ou des bombes GBU-12. Une capacité d'engagement que l'on ne retrouve que sur les Reaper britanniques. Les autres MQ-9 vendus à l'export, dont les appareils français, ne sont pas capables de mettre en oeuvre de l'armement.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription