2
Ukraine
Explosions sur deux bases aériennes stratégiques russes : nouveau drone ukrainien ou vieux Tu-141 ?
Explosions sur deux bases aériennes stratégiques russes : nouveau drone ukrainien ou vieux Tu-141 ?
© Google Earth (image prise par Maxar)

| Gaétan Powis 663 mots

Explosions sur deux bases aériennes stratégiques russes : nouveau drone ukrainien ou vieux Tu-141 ?

Des explosions ont été aperçues sur deux bases aériennes russes et confirmées par les médias russes et réseaux sociaux. Plusieurs médias annoncent également que la cause de ces explosions serait un drone suicide ukrainien. Ces bases aériennes accueillent justement des bombardiers Tu-95 utilisés pour lancer des missiles sur l'Ukraine.

Deux explosions

Durant les premières heures du 5 décembre, deux bases aériennes russes ont été secouées par deux explosions. Des vidéos confirment les incidents :

  • la base aérienne de Ryazan/Dyagilevo (Oblast de Ryazan, Russie)
  • la base aérienne d'Engels 2 (Oblast de Saratov, Russie)

Les médias russes confirment les deux explosions sur les bases mais parlent également d'une attaque aérienne ukrainienne via l'utilisation d'un drone. Les dégâts ne sont pas encore confirmés mais l'agence de presse TASS annonce que sur la base de Ryazan, trois personnes sont décédées et cinq blessées. Quatre avions seraient également endommagés (pas encore confirmé). L'agence de presse Ria Novosti confirme également l'explosion sur la base de Ryazan, confirmant un camion-citerne en feu, 3 personnes décédées et 6 autres blessées. En ce qui concerne Engels-2, certaines informations, non confirmées pour l'instant, parlent de deux avions touchés.

Quelles conséquences ?

Ces deux explosions sont importantes car elles sont lourdes de conséquences : en partant du principe que l'attaque de drones ukrainiens est confirmée, cela veut dire que l'Ukraine est capable de frapper profondément en Russie : Engels-2 se trouve à 600 kilomètres des premières lignes ukrainiennes et Ryazan à environ 500 kilomètres. 

Ces deux bases sont également symboliques ; 

  • Ryazan accueille des bombardiers Tu-22M et des bombardiers stratégiques Tu-95.
  • Engels-2 semblait accueillir à la fin du mois de novembre une vingtaine de bombardiers stratégiques Tu-95 mais aussi et surtout quelques bombardiers stratégiques Tu-160. Des appareils de transport stratégique Il-76 sont également présents en faible nombre sur la base d'Engels 2.

Au total, les capacités des Forces aériennes russes (stratégiques et conventionnelles) incluaient pour l'année 2021 ;

  • 60 Tu-22M3
  • 120 Tu-95MS
  • 30 Tu-160 (et 2 Tu-160M en phase d'essai)

La destruction de plusieurs de ses appareils - utilisés par les Russes pour lancer des missiles en Ukraine - pourrait obliger les Russes à les reculer un peu plus de l'Ukraine.

Le 6 décembre, des photos provenant des deux bases aériennes ont permis la destruction d’au moins deux bombardiers (voir les images dans cet article).

Un probable Tu-141 ?

Une caméra d'un immeuble résidentiel situé non loin de la base aérienne d'Engels-2 a pu enregistrer le son d'un avion ou drone à réaction : à environ 15 secondes, l'objet en question est passé en faisant énormément de bruit. Un habitant situé devant la caméra s'est d'ailleurs décalé pour voir ce qui passait au-dessus de lui. L'information n'est pas encore confirmée mais différents tweets parlent d'un drone Tu-141 Strizh. Il s'agit au départ d'un drone de reconnaissance à réaction qui aurait été modifié avec une charge offensive. Ce drone date de l'époque soviétique et est utilisé par les Russes et les Ukrainiens en Ukraine.

Le Tu-141 Strizh est un drone de 14 mètres de long, 3,9 mètres d'envergure et d'une hauteur de 2,4 mètres. Sa masse maximale au décollage est d'environ 6,2 tonnes. Sa portée, varie en fonction du modèle et des composants emportés : entre 900 et 1.000 kilomètres. Sa vitesse est élevée pour un drone mais reste subsonique (max 1.100 km/h).

Drone Tu-141 sur sa plateforme de lancement. Le camion qui sert de centre de commandement permet d'avoir une idée de la taille du drone (14,3 mètres de long, masse de 6,2 tonnes).
Drone Tu-141 sur sa plateforme de lancement. Le camion qui sert de centre de commandement permet d'avoir une idée de la taille du drone (14,3 mètres de long, masse de 6,2 tonnes). © Ukrainian MoD
Drone Tu-141 sur sa plateforme de lancement. Le camion qui sert de centre de commandement permet d'avoir une idée de la taille du drone (14,3 mètres de long, masse de 6,2 tonnes).

Un nouveau drone ukrainien ?

Ces deux explosions coïncident également avec l'annonce d'un nouveau drone au sein des Forces armées ukrainiennes peu avant les premières annonces de ces attaques. En effet, Ukrobonoprom a officiellement annoncé avoir testé avec succès un drone suicide équipé d'une charge de 75 kg.

Le drone avait déjà réalisé plusieurs vols concluants, en ce compris des essais dans un environnement de guerre électronique actif. Il ne manquait donc plus qu'une première utilisation au combat pour confirmer ce nouveau drone suicide. 

Aucune image n'existe, ni même information sur ce nouveau modèle. Si "l'essai" en conditions réelles s'avère effectivement être ces deux attaques, il s'agit d'un essai osé ; survoler le territoire russe en profondeur est risqué, surtout en ce qui concerne les zones frontalières, équipées de brouilleurs et de systèmes antiaériens. Il faut également ajouter les radars de défense aérienne de ces bases stratégiques et leurs défenses éventuelles.

La seule image d'une partie du nouveau drone ukrainien, publiée par sur le compte Facebook d'Ukroboronprom le 17 octobre 2022.
La seule image d'une partie du nouveau drone ukrainien, publiée par sur le compte Facebook d'Ukroboronprom le 17 octobre 2022. © Ukroboronprom
La seule image d'une partie du nouveau drone ukrainien, publiée par sur le compte Facebook d'Ukroboronprom le 17 octobre 2022.

Russie Ukraine guerre en ukraine Tu-95 Tu-160 Blackjack Drone Tu-141 Ukroboronprom

Répondre à () :

L'amateur d'aéroplanes | 06/12/2022 08:34

Des photos indique que le Tu-22M2 immatriculé RF-34110 (02 Rouge) a subi des dégâts a côté d'un camion citerne détruit sur la base de Dyagilevo.

Gaétan Powis | 07/12/2022 11:18

Merci pour l'info ! J'ai vu les trois photos dont l'empennage avec RF-34110 mais je n'avais pas remarqué le 02 Rouge. Il y a aussi l'image satellite du Tu-95 avec de la mousse suite à un potentiel incendie/impact direct du drone ukrainien sur la base d'Engels-2. Cfr https://air-cosmos.com/article/frappes-ukrainiennes-en-russie-au-moins-deux-bombardiers-russes-endommages-63722

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité