1
Défense
Eurosatory 2022 : un forum de l'AAE sur les hélicoptères militaires à ne pas louper
Eurosatory 2022 : un forum de l'AAE sur les hélicoptères militaires à ne pas louper
© Airbus

| La rédaction 332 mots

Eurosatory 2022 : un forum de l'AAE sur les hélicoptères militaires à ne pas louper

L'Académie de l'Air et de l'Espace (AAE) organise le 15 juin prochain dans le cadre du salon Eurosatory 2022 un Forum international ayant pour thématique, "Vers de nouveaux programmes d'hélicoptères militaires européens".

Préparer le renouvellement des flottes européennes

Les experts de l'Académie de l'Air et de l'Espace (AAE), sur la base du développement des appareils militaires actuels, le plus souvent en coopération européenne, ont réalisé une analyse sur l’évolution des besoins, des menaces et des spécifications à considérer pour une nouvelle génération

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

JP | 14/04/2022 17:37

Le libellé de cet article laisse à penser que nous n'avons pas tiré les leçons du passé. Si le NGRC est pertinent, à l'OCCAR de lancer un appel d'offre et de retenir ce qui lui apparaîtra être le meilleur projet. Mais se disperser en palabres conduira à refaire un NH90, lequel comporte 13 versions. Voire par ailleurs que le NGRC doit remplacer le Merlin, le Caracal et le NH90 laisse à penser, vu l'antériorité du Caracal (Super Puma...) que le NH90 a été un investissement inutile. De plus, l'industriel choisi à la suite d'un appel d'offre devrait être libre de choisir ses sous traitants, ce qui signifie l'abandon de la règle autant ruineuse qu'inefficace du juste retour.

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité