advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Défense
Elbit imagine le futur drone MALE armé d'un laser
Elbit imagine le futur drone MALE armé d'un laser

| Bastien Carris

Elbit imagine le futur drone MALE armé d'un laser

S'il ne s’agit pour le moment que d’une ébauche commerciale, Elbit, pionnier dans les systèmes de drones, imagine les futures solutions qui révolutionneront la guerre aérienne de demain.

Le drone MALE laser 

Dans une vidéo promotionnelle à destination de ses clients, l’entreprise israélienne Elbit Systems a dévoilé une version de son drone MALE (Medium Altitude, Long Endurance) Hermes 900 doté d’une arme à énergie dirigée. Ce système d’interception laser dont la puissance n’a pas été donnée aurait la capacité de détruire en vol les cibles terrestres et aériennes.

Hermes 950 

Grand frère de l’Hermes 450, l’Hermes 900 est un drone MALE taillé pour les missions ISR de grande envergure. Il dispose d’une autonomie de 30 heures pour une altitude maximale d’exploitation de 9100 mètres. Pour mener à bien ses missions, il peut emporter jusqu’à 350 kilos de charges utiles (EO/IR, SIGINT, EW, C2, SAR/MTI). Mis en service à partir de 2012, il est désormais opérationnel dans plus de 12 pays et a été décliné en version de surveillance maritime.

Défi technique 

Cette vidéo pose plusieurs défis techniques, s’il est désormais possible de neutraliser une cible statique avec un laser aérien, il est autrement plus difficile de détruire une cible aérienne en mouvement lorsque le laser se trouve lui aussi en vol, d'autant que la vidéo cite explicitement des missiles balistiques manœuvrant. En fonction de sa puissance le laser placé sur un cardan doit pouvoir cibler un objet pendant plusieurs secondes pour le détruire. Plus le laser est puissant plus le temps nécessaire est réduit. En revanche, il serait plus aisé d'aveugler les capteurs optroniques d'un aéronef. Dans tous les cas, l'intérêt de ce type d’équipement serait de pouvoir renforcer les systèmes anti-balistiques actuels. Néanmoins, d’autres contraintes comme celle de la puissance électrique embarquée (batteries à forte capacité) seront à résoudre avant une mise en œuvre effective. Si ce projet se poursuit jusqu’à son terme, il est fort probable que cet ambitieux système utilisera un laser à impulsion ultra courte.

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription