4
Défense
Drones ISR : Moscou cible l'exportation
Drones ISR : Moscou cible l'exportation

| Marek Kaminsky 358 mots

Drones ISR : Moscou cible l'exportation

Les Russes capitalisent sur les succès du drone Orion en Syrie pour le proposer à l'export avec le support de technologies occidentales.

SATCOM

Selon le directeur de la société russe « Kronstadt » M. Bogatikov, le rayon d’action de la version export du drone « Orion-E » sera étendu via l’installation d'une liaison par satellite (SATCOM) au lieu de la liaison radio. Aucun détail quant à cette liaison n’a été dévoilé mais il est probable qu'elle soit

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Petrau | 05/09/2021 15:41

Il est accablant de constater l'absence de la France dans le domaine crucial des drones Male. Nous en sommes réduit à une dépendance des Usa et à un hypothétique espoir d'un Eurodrone qui sera très probablement dépassé lors (quand ?) de sa mise en service. Une seule solution raisonnable et probablement pas plus onéreuse pour la France : lancer d'urgence un programme de nouvelle génération sous la maîtrise d'œuvre de Dassault et élargi éventuellement à d'autres pays qui accepteraient sans réticence le leadership de Dassault organisé sur le mode du Neuron.

patrico | 06/09/2021 08:28

Je suis sidéré depuis des années de voir de nombreux pays non content de construire des drones pour leurs armées, les exportent a tous va ! Et que nos Militaire sont obligés de ce tourner vers des drones étrangers comme les proposent Russes Turques Israéliens, US... genre RQ....ou Tekever Portugais pour surveiller notre Marine de guerre ! Alors que nos industriels Aéros étaient en pointe !

Rosie | 06/09/2021 16:12

Mais où est donc passé le drone Patroller ?

patrico | 07/09/2021 00:18

Moteur Rotax, rayon d action 180 km! 314 km/h ! Waouhhh !

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité