1
Espace
Démarrage de l’ambitieuse mission lunaire chinoise Chang’E 5
Démarrage de l’ambitieuse mission lunaire chinoise Chang’E 5
© CNSA

| Pierre-François Mouriaux 480 mots

Démarrage de l’ambitieuse mission lunaire chinoise Chang’E 5

Splendide départ hier soir de l’imposante sonde chinoise Chang’E 5, qui doit rapporter mi-décembre pas moins de 2 kg d’échantillons du sol lunaire, 44 ans après la sonde soviétique Luna 24.

Septième mission lunaire chinoise

La mission chinoise Chang’E 5 (du nom de la déesse de la Lune dans la mythologie chinoise) reprend le flambeau de la mission soviétique Luna 24 (ou Lunik 24). Celle-ci, en août 1976, avait récolté 170 g de régolithe lunaire dans la mer des Crises, puis les avait rapportés sur

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

patrico | 25/11/2020 09:40

Toujours impressionnant les Chinois ! Mais ce n est pas fini, je l avez dit déjà dans vos pages Air&Cosmos il y a 1 an , il vont d'ici peut construire une énorme station spaciale relais , mais ça on l apprendra au dernier moment car ils ne sont pas dans "les effets d annonces". J etais et je suis toujours persuadé qu ils ne vont pas que tisser le réseau "Route de la soie" sur Terre, mais aussi tisser dans le ciel "Tian" de très grandes "toiles de filaments" afin d'y poursuivre les predictions visionnaires de leurs anciens philosophes "le ciel, est en avance sur la Terre " !

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité