0
Défense
Défense : quatre pays pour l'initiative Eunomia
Défense : quatre pays pour l'initiative Eunomia
© Minarm

| Jean-Marc Tanguy

Défense : quatre pays pour l'initiative Eunomia

La France, Chypre, la Grèce et l'Italie lancent ce mercredi l'initiative Eunomia, afin de "contribuer à la baisse des tensions en Méditerranée orientale". La Turquie, accusée de les avoir fomentées, n'est pas invitée.

Trois Dassault Rafale déployés

Eunomia se traduira par des exercices interarmées. Le premier se tient aujourd'hui et jusqu'à vendredi, entre Chypre et Grèce, il rassemblera les quatre pays de l'initiative. La France a déployé dès lundi trois Rafale de la 4e escadre de chasse de Saint-Dizier. Ces biplaces sont soutenus par une trentaine de mécaniciens, le détachement comptant au total une cinquantaine d'aviateurs. Un tanker et sans doute un avion de transport participent à ce déploiement.
 

La frégate La Fayette aussi

La France aligne en outre la frégate La Fayette, actuellement en mission MEDOR (méditerranée orientale). Deux Rafale et la La Fayette avaient déjà participé à un exercice commun avec Chypre, il y a une quinzaine de jours. Les chasseurs s'étaient ensuite posés en Crète, en forme de soutien à la Grèce.
L'Italie a déployé une frégate, Chypre des hélicoptère et un navire, et la Grèce, des F-16, des hélicoptères et une frégate. 
 

Des besoins dans la région

Le président de la République en personne avait annoncé, début août, que la France intensifierait sa présence en MEDOR, rapidement après sa déclaration. Il a donc tenu parole vis-à-vis des Grecs et des Chypriotes, dont la liste de besoins (potentiellement remplissable par des industriels français) compte aussi des drones, chasseurs et navires.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription