0
Espace
Deux satellites SES pour Thales Alenia Space
Deux satellites SES pour Thales Alenia Space
© Thales Alenia Space

| Pierre-François Mouriaux 191 mots

Deux satellites SES pour Thales Alenia Space

Le constructeur franco-italien signe son cinquième contrat de l’année sur le marché des satellites géostationnaires de télécommunications, avec une double commande décrochée auprès de l’opérateur luxembourgeois SES.

Les précédents succès de 2021

Dans cette année bien terne en matière de commandes de satellites de télécommunications géostationnaires (neuf annoncés à ce jour à travers le monde), le constructeur franco-italien Thales Alenia Space vient de gravir la première place du podium, avec un (double) contrat supplémentaire.

En juillet, c’est le ministère italien de la Défense qui lui confiait le développement de deux satellites Sicral 3 pour les télécommunications sécurisées.

En octobre était tombée la commande du satellite HTS 113BT pour l’opérateur indonésien PT Telkom Satelit Indonesia (Telkomsat).

 

Premier contrat pour Space Inspire

Thales Alenia Space a signé le 18 novembre un contrat avec l’opérateur de télécommunications luxembourgeois SES portant sur la fourniture de deux satellites géostationnaires DTH (direct-to-home) en bande Ku : Astra 1P et 1Q.

Ils permettront d’acheminer depuis la position 19,2° Est les contenus de grands diffuseurs européens, et offriront des services de connectivité à travers toute l’Europe.

Le premier sera basé sur la plateforme 100 % électrique Spacebus Neo, et le second sur la nouvelle plateforme Space Inspire (INstant SPace In-orbit REconfiguration), totalement reconfigurable sur orbite et également tout électrique.

C’est le premier contrat pour ce produit lancé en septembre 2019.

Répondre à () :


Captcha
Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription