0
Aviation Civile
Deux nouveaux H145 pour la Sécurité civile
Deux nouveaux H145 pour la Sécurité civile
© Sécurité civile

| Gaétan Powis 447 mots

Deux nouveaux H145 pour la Sécurité civile

Le 11 juillet, les deux nouveaux hélicoptères H145 rouge et jaune rejoignait officiellement la flotte des Dragon de la Sécurité civile. Ils avaient été perçus en décembre 2021 mais devaient, avant de rentrer en service, effectuer une phase d'essai et d'évaluation. Ils devraient être rejoint par deux H145 supplémentaire à la fin de cette année.

La fin d'une phase de qualification...

Commandés par le gouvernement en 2020 dans le cadre du plan de relance du secteur aéronautique, les deux hélicoptères ont été livrés à la Sécurité civile en décembre 2021. La phase de qualifications a permis d'entrainer les personnels à ce nouveau modèle d'hélicoptères, d'écrire les procédures de sauvetage et d'utilisation propres à la Sécurité civile ainsi que l'évaluation technique de cet hélicoptère dans une série d'entrainement proches des conditions opérationnelles. Pour cette dernière partie, l'évaluation des performances a été effectuée par des personnels de la DGA, d'Airbus Helicopters et de Safran Helicopter Engines.

... pour deux Dragon tout neufs !

Ce 11 juillet, la Sécurité civile a annoncé que les deux nouveaux hélicoptères H145 ont officiellement intégré la flotte opérationnelle des hélicoptères Dragon (indicatif radio pour les hélicoptères de la Sécurité civile). Actuellement, cette flotte comprend 33 EC145 et deux H145 (différences ci-dessous). Ils seront rejoints en décembre 2022 par deux H145 supplémentaires. Il s'agit d'hélicoptères modernes pour la Sécurité civile : maintenance facilitée, réduction des coûts de maintenance de 30 % par rapport aux hélicoptères des autres compétiteurs, signature sonore diminuée par rapport aux versions plus anciennes. Ils sont motorisés par deux Ariel 2E de 828 chevaux chacun (produits par Safran Helicopter Engines). Leur altitude maximale d'intervention est de 20.000 pieds/6.096 mètres. Le full glass cockpit est compatible avec des jumelles de vision nocturne. Son treuil emporte un filin de 90 mètres de long et le treuillage est facilité par le pilote automatique 4 axes (gestion automatique du vol stationnaire). Enfin, il peut parcourir 647 kilomètres (349 NM) alors qu'il décolle avec sa masse maximale, soit 3,8 tonnes.

Comme les autres hélicoptères de la Sécurité civile, les deux H145 auront également l'indicatif "Dragon". Ils seront d'abord basés au sein de deux bases d'hélicoptères de la Sécurité civile : sur l'aéroport d'Annecy Mont-Blanc (Haute-Savoie) et sur l'aérodrome de Grenoble-Le Versoud (Isère). Pour rappel, les Dragon de la Sécurité civile sont très utilisés : ils ont réalisé 18.577 missions de sauvetage en 2021, soit le décollage (en moyenne) d'un Dragon toutes les 28 minutes !

EC145

Premier vol : 1999

Rotor principal : 4 pales

Rotor de queue : rotor anticouple conventionnel (2 pales)

Ailerons arrières : avec dérives verticales

Un EC145 (Dragon 29) lors d'un exercice de sauvetage sur les côtes bretonnes.
Un EC145 (Dragon 29) lors d'un exercice de sauvetage sur les côtes bretonnes. © Sécurité civile
Un EC145 (Dragon 29) lors d'un exercice de sauvetage sur les côtes bretonnes.

H145

Premier vol : 2010

Rotor principal : 5 pales

Rotor de queue : Fenestron

Ailerons arrières : sans dérive verticale

L'un des deux nouveaux H145 de la sécurité civile lors d'un entrainement dans les Alpes.
L'un des deux nouveaux H145 de la sécurité civile lors d'un entrainement dans les Alpes. © Sécurité civile
L'un des deux nouveaux H145 de la sécurité civile lors d'un entrainement dans les Alpes.

Sécurité Civile Airbus Helicopters H145 Airbus


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité