0
Air&Jobs
Comment devenir pilote de drone professionnel ?
Comment devenir pilote de drone professionnel ?

| Civan Cecen (avec Antoine Gardelle) 516 mots

Comment devenir pilote de drone professionnel ?

Description 

Un pilote de drone professionnel est d’abord quelqu’un de passionné de pilotage et doté d’un excellent sens de l’orientation car le drone est un aéronef dont le pilote aura l’entière responsabilité. La sécurité est donc un sujet primordial au pilotage de drone.   
Le pilote de drone a plusieurs missions et ne se contente pas seulement de diriger l’aéronef. Il doit d’abord bien connaitre et préparer le matériel, à savoir le drone mais aussi la camera intégrée pour la prise de vue. Il doit également être capable de mettre en place un plan de vol et contrôler les conditions météorologiques. De plus, le pilote de drone sera amené à remettre un rapport de son vol au centre de contrôle aérien et s’occuper de la maintenance technique de l’aéronef.

Études/ Formation pour devenir pilote de drone professionnel

Aujourd’hui un drone n’est plus un mystère pour qui que ce soit. Aujourd’hui de nombreux secteurs tels que le transport ou encore l’agriculture investissent dans la maitrise de ces aéronefs dont le pilotage est automatique ou télécommandé.

Il existe 2 domaines pour exercer dans le domaine, une partie civile et une partie dans l’armée.

Pilote de drone dans le civil :

Aujourd’hui, il existe plusieurs formations assurées par des centres de formation de la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) ou des écoles de pilotages. La formation est composée d’une partie théorique d’ULM et une partie pratique. La partie théorique consiste à répondre à 60 questions et d’obtenir 75 % de réussite minimum. 
En ce qui concerne la partie pratique, elle se déroule sur cinq jours pendant lesquels le futur pilote de drone accompagné par un instructeur apprend à utiliser le drone ainsi que la captation des images aériennes réussie

Depuis le 1er Janvier 2021, l’utilisation de drones civiles est soumise à la réglementation européenne qui crée 3 catégories en fonction du risque (ouverte, spécifique, certifiée).

La catégorie ouverte c’est-à-dire faible risque, comprend 3 sous catégories en fonction du poids du drone. Une formation et une déclaration Fox Alphantango sera obligatoire si les drones pèsent entre 250 grammes et 25 kilos.

Pilote de drone dans l’armée :

Le recrutement s’effectue à partir du bac + test de sélection pour intégrer soit l’armée de terre ou l’armée de l’air. Par la suite, il est nécessaire de suivre une formation de militaire de rang, une formation générale initiale puis une formation dans le pilotage de drone.

Salaires

Le salaire d’un pilote de drone dépend des missions qu’il effectue c’est la raison pour laquelle les pilotes de drone ont souvent d’autres activités en parallèle. Cependant, il existe certains corps de métier dans lesquels les pilotes de drone ont des salaires mensuels comme c’est le cas dans l’armée où un pilote de drone débutant gagne 1 632 € net par mois et ce montant augmente avec le temps.

Évolution de carrière

Dans le civil, un pilote de drone peut devenir chef d’équipe ou bien il a la possibilité de créer sa propre entreprise.

Dans l’armée, il a la possibilité de monter en grade, de gagner en expertise ou bien se réorienter tout au long de sa carrière miitaire.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité