4
Aviation Civile
Boeing 737 MAX : l'Europe pourrait mettre fin à l'interdiction de vol courant novembre
Boeing 737 MAX : l'Europe pourrait mettre fin à l'interdiction de vol courant novembre
© DR

| La rédaction

Boeing 737 MAX : l'Europe pourrait mettre fin à l'interdiction de vol courant novembre

L'EASA table sur une levée de l'interdiction de vol du Boeing 737 MAX pour le courant du mois de novembre a indiqué Patrick Ky devant les journalistes membres de l'AJPAE.

Boeing 737 MAX : "une issue est en vue"

Lors d'une conférence téléphonique avec les membres de l'Association des journalistes de l'aéronautique et de l'espace (AJPAE), le directeur de l'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA ou EASA en anglais) a indiqué qu'une "issue est en vue concernant le travail sur le Boeing 737 MAX". Et Patrick Ky d'avancer un possible calendrier : " pour la première fois, je pense que nous voyons la fin des travaux sur le Max et de quelle façon il pourrait être remis en service d'ici la fin de l'année. En ce qui nous concerne, nous tablons sur une levée de l'interdiction de vol courant novembre".

Retour en service pour le début 2021 ?

Pourrait alors suivre une reprise de l'exploitation commerciale d'ici la fin de cette année. Pour autant, "les autorisations nationales nécessaires pour que chaque compagnie aérienne puisse reprendre l'exploitation du Boeing 737 MAX pourraient prendre plus de temps", a souligné Patrick Ky. Ce qui induit que le retour en service commercial ne se ferait pas avant le début 2021 en Europe, en Asie-Pacifique ou au Moyen-Orient. 

Etapes clés

Comme le rappelait récemment Boeing, "les autres autorités de réglementation de l’aviation civile seront informées de nos processus, mais il leur incombera de prendre leurs propres mesures pour assurer le retour en service du Boeing 737 MAX au sein des flottes de leurs compagnies respectives et autoriser l’exploitation de ces appareils dans leur espace aérien. La FAA veillera à ce que ses homologues internationaux puissent disposer de toutes les informations nécessaires pour prendre dans les meilleurs délais une décision centrée sur la sûreté et la sécurité".

Répondre à () :


Captcha
jean | 25/09/2020 17:54

Y aura t il des kamikazes pour monter à bord ????

jean | 25/09/2020 17:55

Y aura t il des kamikazes pour monter à bord ????

Uma | 25/09/2020 19:08

Je ne vois pas comment les problèmes ont été résolus sans l'ajout d'une 3ème sonde AOA. C'est la seule solution pour identifier la défaillance de l'une d'entre elle, et donc, entre autre, empêcher l'activation inopinée du MCAS. Airbus installe 3 sondes AOA sur ses avions, le minimum aurait été d'exiger la même chose de Boeing, même si c'était au prix d'une refonte complète de l'architecture des commandes de vol et d'une remise en service repoussée de plusieurs années

Ferride | 26/09/2020 15:35

Boeing peut régler le 737 max comme il veulent, mais personne ne montera à bord. Qui est fou

| | Connexion | Inscription