0
Espace
Blue Origin met aux enchères le premier siège à bord du lanceur suborbital New Shepard
Blue Origin met aux enchères le premier siège à bord du lanceur suborbital New Shepard
© Blue Origin

| Pierre-François Mouriaux 238 mots

Blue Origin met aux enchères le premier siège à bord du lanceur suborbital New Shepard

La société de Jeff Bezos réalise avec cette annonce un très joli coup de marketing.

Une longue attente

Le prix du ticket d’un vol suborbital à bord de la cabine de Blue Origin, emportée par le lanceur monoétage New Shepard et capable d’accueillir six passagers à un peu plus de 100 km d’altitude, faisait l’objet de spéculations depuis de nombreuses années. Il était généralement estimé à 250 000 $ par siège

Après deux ultimes vols d’essai cette année, réalisés les 15 janvier et 12 avril « en configuration de vol habité », la société de Jeff Bezos avait promis qu’elle dévoilerait les modalités d’enregistrement au premier vol touristique le 5 mai, date du soixantième anniversaire du premier « saut » de puce d’un Américain, dans l’espace, Alan Shepard.

 

52 ans après Apollo 11

Blue Origin n’a pas encore révélé le prix d’un billet à bord de sa cabine, mais réalisé un formidable coup de marketing en annonçant que le siège de son premier passager serait… mis aux enchères, et que le lancement interviendrait le 20 juillet prochain, date ô combien symbolique correspondant à l’anniversaire des premiers pas sur la Lune.

Depuis le 5 mai, n'importe qui peut faire une première offre en ligne en se rendant sur BlueOrigin.com.

Les enchères seront d’abord scellées, deviendront visibles à partir du 19 mai, puis se termineront par une séance en ligne en direct le 12 juin.

Les bénéfices de l’enchère gagnante seront reversés à la fondation Club for the Future, créée en mai 2019 par Jeff Bezos pour inspirer les jeunes générations.

On ne sait pas encore comment seront attribués les cinq sièges restants.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription