2
Défense
Australie : Accusé d'espionnage, le groupe israélien Elbit est black-listé
Australie : Accusé d'espionnage, le groupe israélien Elbit est black-listé

| Richard Whiteley 509 mots

Australie : Accusé d'espionnage, le groupe israélien Elbit est black-listé

La décision du gouvernement Australien serait due à une Back-Door au sein de la solution israélienne. Ce scénario n'est pas sans rappeler le film d'Eric Rochant, qui bien avant "Le Bureau des Légendes", s'était penché sur le Mossad dans son film "Les Patriotes".

Elbit mis à la porte 

A la suite d’importantes tensions entre le gouvernement Australien et Elbit Systems Australia, l’Australian Army a pris la décision de retirer du service (au plus tard le 15 mai 2021) la version 7.1 du système BMS-C2 d’Elbit. Ce BMS (Battle Management System) permet notamment aux décideurs

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Loufi | 17/05/2021 04:57

Les indiens vont apprécier, eux qui achètent tout ce qui est électronique chez les israéliens. Ce qui me choque le plus c'est que malgré tous ces scandales, les boîtes israéliennes parviennent tout de même à vendre leurs produits... Favoritisme ? Enveloppes bien garnies envoyées aux bonnes personnes ?

Bengi | 17/05/2021 23:45

Nous sommes la communauté internationale.

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité