15
Défense
Armée de l'Air : surplus à saisir
Armée de l'Air : surplus à saisir
© Jean-Marc Tanguy

| Jean-Marc Tanguy

Armée de l'Air : surplus à saisir

Après avoir bien vendu ses deux Airbus A340 aux enchères en décembre dernier, l'Armée de l'Air et de l'Espace veut aussi liquider les derniers aéronefs en fin de vie présentant encore de l'intérêt pour les brokers.

Une vingtaine de Mirage F1 sur le marché

Après avoir bien vendu ses deux Airbus A340 aux enchères en décembre dernier, et revendu le lundi 25 janvier à la Grèce 12 avions de combat Dassault Rafale dotés d’un bon potentiel, l’Armée de l’Air et de l'Espace veut aussi liquider les derniers aéronefs en fin de vie présentant encore de l’intérêt pour les brokers, voire pour des utilisateurs. C’est le cas pour un peu moins d’une vingtaine de Mirage F1 dispersés encore un peu partout, notamment à Rochefort pour l’instruction. Ils seront remplacés par un nombre plus réduit d’avions plus modernes et non revendables, sans doute des Mirage 2000NK3 et des Alpha Jet.

Demande sur l'Alpha Jet

Ces derniers sont aussi sur le début de la fin de leur vie (notamment après leur retrait de l’école de l’aviation de chasse, remplacés par des PC-21), et eux aussi devraient faire l’objet de reventes à l’international, l’appareil étant notamment utilisés au Canada par Top Aces qui a racheté cet été 25 Alpha Jet belges. La société disposait déjà d’une vingtaine d’Alpha Jet A allemands. Ces reventes sont à la fois la conséquence de la préoccupation de désormais valoriser tout ce qui peut l’être dans l’Armée de l’Air et de l’Espace, mais aussi de la fermeture de l’entrepôt de Châteaudun, puisque la base va être rendue cet été à la communauté d’agglomération.

Quatre Mirage IV au tronçonnage

Quatre Mirage IV y sont actuellement encore en cours de tronçonnage, reliquat d’une impressionnante escadre d’appareils en tous genres. Les appareils en état stockés, eux, avait quitté le site depuis l’été dernier, le dernier appareil a décollé était un Alpha Jet, en septembre. Les enlèvements d’épave ont été réalisés sur un contrat de la DMAé par Veolia. Encore 140 aviateurs travaillent sur le détachement Air. Il ne restera pour seul témoin d’une présence Air que la piste, et le conservatoire Canopée dont a été retiré le Jaguar A91 pour affectation au Musée de l’Air et de l'Espace où il a été présenté il y a quelques jours.

Répondre à () :


Captcha
AUCLAIR | 26/01/2021 16:42

Pour mon info perso svp: QUEL est approximativement le prix de revente d'un alpha jet. Merci, salutations 5

Eric BRECHEMIER | 26/01/2021 16:46

Aerostation Ballons météo Dirigables d'observation

RECHIN Christian-Marc | 26/01/2021 18:27

Bonsoir, Nous sommes une association, Nostalgic Aéro, qui oeuvre pour la restauration et la sauvegarde du patrimoine aéronautique basée à Saint Yan, 71600 près de Paray le Monial Saône et Loire. Merci de nous préciser quelles sont les modalités à effectuer afin de pouvoir récupérer un tel aéronef. Mon compte facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100009888846324, à bientôt peut être bonne soirée

Millarec | 26/01/2021 19:19

La mauvaise politique du gouvernement et de l armée de pas vendre au domaine , des véhicules ou avions obsolète, pouvant rembourser une dette de la France , regardez en Angleterre, ils ont une meilleur politique de conservation du patrimoine, pitoyable système et dans 40 ans on regrettera d avoir découpé ces avions qui on fait le prestige de la France

Dominique Caillabet | 26/01/2021 19:20

À la recherche d’une plaque cellule MirageIII ou MirageIV. Par avance merci

Dominique Caillabet | 26/01/2021 19:22

Recherche échelle d’accès au poste MirageIII ou F1

Millarec | 26/01/2021 19:32

Exemple en Angleterre, au domaine ils vendent hélicoptères, avions, voitures de polices, blindés et bien d autres matériel déclassé, exemple witham spécialist vehicles !

Compagne | 26/01/2021 21:13

Environ 50ans. Il manque le MD 312 .

Patrick Lévy | 26/01/2021 21:40

Roxetta, Roxetta, Roxetta.

Gouin Gouin | 26/01/2021 22:53

Bonjour j’en v comment on fait

Lionel Viallet | 27/01/2021 03:16

Où seront désormais stockés les avions qui étaient avant à Châteaudun ? Non, parce que s'il n'y a plus de stockage cela veut dire qu'il n'y a pas, d'une part, de stock et cela est inquiétant et, d'autre part, que l'on ne veut plus garder de traces du passé concernant l'aéronautique militaire française.

Vitet | 27/01/2021 09:02

Nostalgie de ces avions pour bons et loyaux service quant au Mirages IV triste fin de vie

charles Falcon | 28/01/2021 02:09

Il y a un trés beau mirage 4 conservé au musée de l'air, mais cet avion magnifique aurait sans doute pu interesser d'autres musées dans le monde.

Deschamps | 27/01/2021 12:59

Site très intéressant

Zzf | 07/02/2021 23:26

Bonjour selon le modèle de modernisation et qui sont en fin de vie. Il vous faut compter 150000 euros à 350000 selon ce que vous souhaitez en faire d, autre dépasse les 500000 euros.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription