0
Communiqués de Presse
Airbus veut favoriser la disponibilité de l'hydrogène vert dans les aéroports
Airbus veut favoriser la disponibilité de l'hydrogène vert dans les aéroports
© Airbus

| CP | Source : Air&Cosmos International 377 mots

Airbus veut favoriser la disponibilité de l'hydrogène vert dans les aéroports

Airbus signe un accord de partenariat avec HyPort, une joint-venture entre ENGIE Solutions et l'Agence régionale pour l'énergie et le climat d'Occitanie (AREC), pour développer l'une des premières stations de production et de distribution d'hydrogène à faible émission de carbone au monde dans un aéroport qui est celui de Toulouse.

Construction de la station d'hydrogène à l'aéroport de Toulouse

Airbus a signé un accord de partenariat avec HyPort, une joint-venture entre ENGIE Solutions et l'Agence régionale pour l'énergie et le climat d'Occitanie (AREC), leader dans le développement de l'hydrogène vert en France, pour soutenir le développement de l'une des premières stations de production et de distribution d'hydrogène bas carbone au monde dans un aéroport. La construction de la station d'hydrogène à l'aéroport de Toulouse-Blagnac a été achevée au début de l'année et les systèmes de production, de stockage et de distribution font actuellement l'objet de tests finaux. La station qui devrait entrer en service au début de 2023 aura une capacité de production d'environ 400 kg d'hydrogène par jour, offrant la possibilité d'alimenter une cinquantaine de véhicules de transport terrestre.

Airbus travaille avec HyPort pour sécuriser les futurs écosystèmes

Airbus travaille avec HyPort à la mise en place d'un plan de déploiement pour l'expansion de ces opérations terrestres alimentées en hydrogène, en adaptant les moyens de production et de distribution, ainsi que la capacité des infrastructures, pour faire face à l'augmentation attendue de la demande en hydrogène dans les années à venir. Le partenariat permettra également de préparer un plan directeur décrivant les exigences et fournissant des conseils sur la sécurité des opérations, la conformité réglementaire, l'acceptation sociale ainsi que l'investissement financier nécessaire à l'utilisation généralisée de l'hydrogène dans les aéroports.

"Notre implication avec HyPort démontre les progrès tangibles qu'Airbus réalise dans son parcours pour sécuriser les futurs écosystèmes énergétiques de demain", a déclaré Karine Guenan, VP ZEROe Ecosystem, Airbus. "L'utilisation de l'hydrogène pour décarboniser tous les transports terrestres associés aux aéroports à l'horizon 2020 à 2030 ouvrira la voie à la disponibilité de l'hydrogène pour les avions à émission zéro d'ici 2035."

Airbus aide les aéroports à identifier les besoins en infrastructures

En 2020, Airbus a lancé "Hydrogen Hub at Airports'' pour aider les aéroports à identifier les besoins en infrastructures pour les futurs avions à hydrogène, ainsi que les opérations aéroportuaires à faible émission de carbone, sur l'ensemble de la chaîne de valeur. Au cours des deux dernières années, Airbus a signé des partenariats avec une variété d'autorités aéroportuaires, de compagnies aériennes et de fournisseurs d'énergie en Europe, en Asie-Pacifique et en Amérique du Nord.

Découvrez cet article sur Air&Cosmos International


Airbus Aéroport de Toulouse-Blagnac HyPort Engie solutions

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité