1
Industrie
Airbus Helicopters acquiert un atelier MRO
Airbus Helicopters acquiert un atelier MRO
© ZF Luftfahrttechnik

| La rédaction 240 mots

Airbus Helicopters acquiert un atelier MRO

Dans le cadre de sa stratégie de développement dans les services MRO, Airbus Helicopters a décidé d'acquérir l'atelier ZF Luftfahrttechnik qui est aussi un des ses fournisseurs sur les H135 et Tigre.

Un atelier MRO vital pour Airbus Helicopters

Nouvelle étape dans la stratégie de développement d'Airbus Helicopters sur les services MRO. Après avoir bâti une palette de services en soutien de ses clients (exemple : la gamme HCare dans le segment civil) au cours des années passées, Airbus Helicopters prend le chemin des rachats d'ateliers jugés cruciaux. Le constructeur dispose déjà d'un atelier de soutien auprès des machines de la Bundeswehr à Donauwörth (NH90, Tigre mais aussi CH-53, Sea King Mk41, Sea Lynx Mk88A et H135/H145). Des hélicoptères sur lesquels ZF Luftfahrttechnik GmbH est aussi en soutien et plus précisément sur les systèmes dynamiques. Le rachat va donc permettre de consolider les activités des deux ateliers, Airbus Helicopters apportant sa force de frappe tout en élargissant sa gamme de capacité MRO.

ZF Luftfahrttechnik est aussi fournisseur

D'autant que les deux entreprises se pratiquent depuis des années déjà. Elles ont commencé à travailler sur les programmes d'hélicoptères Alouette II et BO105. ZF Luftfahrttechnik n'est pas uniquement un atelier MRO doté de bureaux d'études et de moyens d'essai conséquent. La société, basée à Kassel-Calden et qui emploie 370 personnes pour un chiffre d'affaires de 85,3 M€ en 2020, est aussi un fournisseur d'Airbus Helicopters et fabrique les boîtes de transmission principale du H145 ainsi que la boîte de transmission du rotor de queue du Tigre. Des éléments vitaux. La société allemande a livré plus de 10 000 boîtes de transmission dans le monde.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription