0
Aviation Civile
Ryanair quitte sa base de l’aéroport de Bruxelles
Ryanair quitte sa base de l’aéroport de Bruxelles
© Ryanair

| Antoine Gardelle 253 mots

Ryanair quitte sa base de l’aéroport de Bruxelles

Ryanair quittera Bruxelles à la fin du mois d’octobre 2022

Les 2 avions stationnés à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem sont supprimés

Ryanair retire ses avions de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem, le principal aéroport de Belgique, cet hiver. Cela signifie qu’entre fin octobre et mars 2023, les deux avions basés à Brussels Airport seront supprimés. Cependant, d’autres avions de la flotte continueront d’opérer des vols à destination et en provenance de Bruxelles. La raison principale qui a poussé le PDG de Ryanair Michael O'Leary est l’augmentation des redevances aéroportuaires à Bruxelles. Il a déclaré que la hausse des redevances n’était pas propice à la reprise du trafic aérien. Il a fait remarquer que les changements rendraient les autres aéroports plus compétitifs. Ce serait le cas pour Charleroi, à 46 kilomètres au sud de Bruxelles, où Ryanair a son principal hub belge.

Aucun licenciement à suite de cette décision

Ryanair quitte Bruxelles mais le service ne sera pas nécessairement affecté. En effet, la compagnie continuera à desservir Bruxelles à partir d’autres terminaux. Selon l’entreprise, le calendrier actuel sera repris en mars prochain. La compagnie assure que aucun poste sera supprimé, en revanche, les pilotes les PNC et le personnel de l’aéroport basés à Bruxelles seront relocalisés à Charleroi ou dans un autre terminal à proximité. L’administration de Brussels Airport, pour sa part, a déclaré dans un communiqué que la mesure « aura peu d’impact sur les voyageurs ». Actuellement, Ryanair représente environ 8% du trafic total de passagers au terminal. Elle opère une trentaine de vols par jour, dont un tiers sont opérés par des équipages basés en Belgique.

Ryanair aéroport de Bruxelles-Zaventem Base


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité