0
Aviation Civile
Le TCAS permet d'éviter une collision en plein vol entre l'Airbus A319 de LATAM et le Boeing 737 de Copa
Le TCAS permet d'éviter une collision en plein vol entre l'Airbus A319 de LATAM et le Boeing 737 de Copa
© Michael Sanabria Rosales - Jetphotos

| Antoine Gardelle 306 mots

Le TCAS permet d'éviter une collision en plein vol entre l'Airbus A319 de LATAM et le Boeing 737 de Copa

L’incident s’est déroulé en Équateur à Guayaquil à la suite de la fermeture de l’unique piste de l’aéroport.

Au début du mois, deux avions, un Airbus A319 de LATAM Airlines et un Boeing 737 de Copa Airlines, ont évité une collision en vol à l'approche de l'aéroport international de Guayaquil (GYE) en Équateur. L’incident s’est produit en raison d’impact d’oiseau, obligeant les contrôleurs aériens de la région à rediriger le trafic entrant, mais ces derniers ont eu un problème de communication, obligeant les 2 avions à utiliser le système TCAS pour éviter la collision.

Les raisons de l’incident

Le 13 août 2022, un incident d'impact d'oiseau s'est produit vers 22:10 UTC. L'avion impliqué dans ce premier incident est très probablement le vol AV1633 d'Avianca entre Galápagos (GPS) et Guayaquil (GYE). Le vol d’Avianca a été touché par un oiseau, ce qui a contraint les autorités aéroportuaires à fermer l'unique piste de Guayaquil et à réorienter le trafic entrant. Il y avait trois vols entrants : deux services de Copa Airlines en provenance de Panama City (l'un était le vol CM378, non impliqué dans l'incident, et l'autre le CM468, impliqué dans l'incident), et un service de LATAM Airlines en provenance de Quito.

Le TCAS évite la catastrophe

Selon les données de FlightRadar24.com, au moment où ces deux avions étaient les plus proches, ils se trouvaient à une altitude calibrée de 3 275 pieds (Copa) et 3 000 pieds (LATAM). Ensuite, on peut voir chaque avion s'éloigner l'un de l'autre, en utilisant leur système anti-collision (ou TCAS).

Le TCAS est un système d’alerte de trafic et d’évitement de collision. Ce système comporte deux types d'alertes : TA (Traffic Advisory) et RA (Resolution Advisory). Le TA informe le pilote qu’un autre avion se trouve à proximité, en annonçant vocalement « traffic traffic» mais ne suggère pas de manœuvre d’évitement. En cas de situation dégradée, le RA informe les pilotes qu’il faut effectuer une manœuvre afin d’éviter une collision.

Boeing TCAS A319


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité