0
Industrie
Le drone TB2 bientôt équipé de missiles air-air
Le drone TB2 bientôt équipé de missiles air-air
© Roketsan

| Gaétan Powis 378 mots

Le drone TB2 bientôt équipé de missiles air-air

A l'occasion du salon SAHA 2022, les entreprises turques Bayar et Roketsan se sont accordées pour développer une capacité air-air aux drones TB2 et Akinci. Cette future capacité représente un potentiel énorme pour les Ukrainiens afin de faire face aux attaques russes et tout particulièrement des Shahed 136 de confection iranienne.

Une option air-air légère pour le TB2 ?

Dans le cadre du salon aérospatial SAHA Expo 2022 à Istanbul (Istanbul, Turquie), Haluk Bayraktar, PDG de Baykar a annoncé la future intégration de missiles air-air sur les drones MALE (Medium Altitude Long Endurance) TB2 et HALE (High Altitude Long Endurance) Akinci ;

"Bientôt, nos Bayraktar TB2 et Akıncı auront des missiles air-air ; non seulement pour engager des drones mais d'autres avions ennemis. [...] Nous effectuons nos tests."

D'ailleurs, un accord avec l'entreprise Roketsan a été conclu lors du salon. Il devrait viser l'intégration du missile antiaérien Sungur sur les drones cités précédemment. Ce développement est clairement tourné vers l'Ukraine et notamment le besoin de développer des moyens à faibles coûts pour intercepter les Shahed 136 de confection iranienne et utilisés en Ukraine par les Forces armées russes. Une fois déployé en Ukraine, ce missile permettrait aux Forces aériennes ukrainiennes de mieux utiliser sa flotte d'appareils de combat, en délaissant la couverture des villes loin de la ligne de front aux TB-2 et libérant ainsi les avions de combat - équipés de missiles air-air couteux - pour des patrouilles contre des avions ou hélicoptères russes. D'ailleurs, Bayraktar a aussi décrit les Shahed 136 comme étant lents, bruyants et volant à basse altitude, faisant de ces derniers des cibles faciles. Murat Ikinci, PDG de Roketsan, s'est aussi exprimé sur son missile ;

"[Le] Sungur est une munition éprouvée, en particulier contre des cibles mobiles telles que des hélicoptères et des drones. L'utiliser à partir de nos véhicules aériens sans pilote comme missile air-air changera la donne."

Sungur

Le Sungur est un missile (pour l'instant uniquement) sol-air très courte portée déployé sur le système antiaérien du même nom. Il peut détruire une cible aérienne à une distance de 8 kilomètres et une altitude de 4 kilomètres. Il comprend deux systèmes de propulsion divisés sur deux étages. Il ne dispose que d'un seul mode de tir ; accrochage de la cible avant le lancement (Fire-And-Forget) et utilise un capteur infrarouge en phase terminale. Ces cibles comprennent les appareils classiques (avions, hélicoptères) ainsi que les drones. Aucune date n'est pour l'instant avancée mais le fait que le missile existe (photo en couverture de l'article) et est déjà utilisé permet un développement plus court.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité