0
Communiqués de Presse
La Norvège choisit le radar TPY-4 de Lockheed Martin pour renforcer la défense
La Norvège choisit le radar TPY-4 de Lockheed Martin pour renforcer la défense
© Lockheed Martin

| CP 477 mots

La Norvège choisit le radar TPY-4 de Lockheed Martin pour renforcer la défense

Aujourd'hui, l'armée de l'air royale norvégienne a choisi le radar de surveillance aérienne au sol de nouvelle génération TPY-4 de Lockheed Martin (NYSE : LMT) pour améliorer la capacité de surveillance à longue portée du pays.

"Nous sommes reconnaissants d'avoir été sélectionnés pour aider à protéger la sécurité des Norvégiens. Le TPY-4 est une avancée continue de notre vision de la sécurité du 21e siècle soutenant les opérations interarmées dans tous les domaines pour les États-Unis et leurs alliés ", a déclaré Chandra Marshall, vice-présidente des systèmes de radar et de capteur chez Lockheed Martin. "La Norvège rejoint l'armée de l'air américaine en tant que premiers partenaires de l'OTAN pour le radar TPY-4, et nous sommes impatients d'offrir ce radar pour résoudre les défis évolutifs des partenaires internationaux."

Le radar peut être adapté à de nouvelles missions via de simples améliorations logicielles sans aucun changement architectural ou matériel. Le radar TPY 4 peut identifier et suivre des menaces plus petites à des distances plus longues que jamais. Ce système multi-missions s'intégrera parfaitement aux systèmes de défense aérienne existants et pourra fonctionner dans des environnements contestés.

"Les menaces que les radars de défense aérienne doivent contrer augmentent et les exigences opérationnelles accrues nécessitent des radars plus performants, notamment la détection de petites cibles à plus longue portée, des mesures de protection électronique renforcées et le suivi des cibles. Le radar TPY-4 donnera à la population norvégienne l'assurance d'une sécurité intérieure 24/7/365 pour les décennies à venir", a déclaré Øyvind Kvalvik, major général et chef des acquisitions à la NDMA. "Cette initiative de remplacement est de la plus haute importance pour notre nation, et nous sommes ravis d'ajouter ce radar à notre système de défense."

Les radars TPY-4 de la Norvège seront intégrés à la ligne de production active de Lockheed Martin, ce qui en fait une option à faible risque pour l'Agence norvégienne du matériel de défense. En mars, l'armée de l'air américaine a sélectionné le système radar TPY-4 pour son programme de radar longue portée expéditionnaire tridimensionnel.

L'industrie norvégienne a été un partenaire crucial dans le développement du radar TPY-4. Lockheed Martin a tiré parti d'une vaste base de fournisseurs norvégiens pour ce système radar. En particulier, la relation avec KONGSBERG Defense & Aerospace a abouti à la production du premier TPY-4 qui comprenait le sous-système électronique de plate-forme (PES) construit par KONGSBERG, un élément critique dans la fondation de ce capteur de nouvelle génération qui répond et dépasse les exigences actuelles des clients en matière de surveillance à longue portée.

"Notre solide relation avec Lockheed Martin illustre l'importance de construire des partenariats durables et de confiance pour servir les clients nationaux et internationaux. Ensemble, nous livrerons des produits de classe mondiale au sein de la technologie radar aux forces armées norvégiennes. Ce contrat est non seulement important pour nous en tant que partenaire stratégique des forces armées norvégiennes, mais aussi pour nos sous-traitants en Norvège", déclare Eirik Lie, président de KONGSBERG. Le radar TPY-4 présente d'importants points communs avec le nouveau radar Sentinel A4 de l'armée américaine, qui remplacera le Sentinel A3.


Lockheed Martin TPY-4 Armée de l'air royale norvégienne Radar Surveillance aéroportée

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité