0
Défense
Crash du F-35B britanique : les premières images montrent une accélération trop faible
Crash du F-35B britanique : les premières images montrent une accélération trop faible
© Royal Navy

| Xavier Tytelman 300 mots

Crash du F-35B britanique : les premières images montrent une accélération trop faible

Une vidéo non-officielle filmée sur une caméra de sécurité montre une accélération faible du F-35B sur le pont d'envol.

Le F-35 ne parvient pas à prendre la vitesse nécessaire

Aucune information n'avait filtré depuis le crash en Mer Méditerranée d'un F-35B le 17 novembre depuis le porte-aéronef britannique HMS Queen Elizabeth, mais une vidéo amateur, filmée sur l'un des écrans de contrôle des caméras de surveillance du pont d'envol, apporte de précieux nouveaux éléments. L'appareil de 5ème génération à décollage court et atterrissage vertical arrive en bout de tremplin sans avoir atteint la vitesse nécessaire à son décollage, imposant une éjection alors que l'avion tombe lourdement, sans même avoir l'élan nécessaire pour s'élever de quelques mètres. On perçoit ensuite le siège éjectable redescendre doucement sous le parachute déployé. La vidéo a été publiée sur le compte Twitter Sebh1981

Spéculations sur les causes de l'accident

De nombreuses spéculations avaient été évoquées quant à l'origine de cet accident, notamment la pluie accumulée sur le pont. Une certitude si ces images venaient à être certifiées, le F-35 n'a pas réussi à accélérer de manière satisfaisante pour assurer sa portance. Il s'agit du 6ème accident pour un F-35, toute version confondue, et du premier pour la Grande-Bretagne. Le pilote faisait partie de l'escadron 617 de la Royal Air Force et a été récupéré par un hélicoptère après son éjection, il est aujourd'hui en bonne santé.

La perte de ce F-35 avait entraîné une course pour récupérer l'épave de l'appareil avant que des débris ne puissent être récupérés par des forces armées ennemies ou concurrentes, au premier rang desquelles la Russie. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont donc déployé une flotte conséquente pour récupérer l'appareil, tout comme ce fut le cas au large du Japon en 2019 pour récupérer l'épave avant la Chine.

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription