0
Défense
70 ans d'aviation de combat à réaction française devant les Invalides
70 ans d'aviation de combat à réaction française devant les Invalides
© AAE

| Gaétan Powis 673 mots

70 ans d'aviation de combat à réaction française devant les Invalides

L'Armée de l'Air et de l'Espace et Dassault Aviation se sont associés pour fêter les 70 ans de la mise en service du MD 450 Ouragan au sein de l'Armée de l'Air. Pour l'occasion, un MD 450 Ouragan et un Rafale sont exposés dans les jardins des Invalides jusqu'au 18 septembre 2022.

Le premier avion à réaction construit en France

A la fin des années 1940, les ingénieurs aéronautiques français développent un nombre important de nouveaux avions de combat. Parmi les projets, un avion intéresse particulièrement l'état-major de l'Armée de l'Air : le MD-450 de Marcel Dassault. Le premier vol a lieu le 28 février 1949, depuis l'aéroport de Melun Villaroche (Seine-et-Marne), avec Kostia Rozanoff aux commandes. Le MD 450 Ouragan entre pour la toute première fois en service au sein de l'Armée de l'Air en 1952. C'est la 12ème escadre de chasse qui sera la première unité française équipée d'avions de combat à réaction de conception française. Au total, ce seront 350 exemplaires qui voleront sous la cocarde bleu-blanc-rouge.

Grâce à cet avion, Marcel Dassault réussi un double pari : celui de donner à l'Armée de l'Air un avion de combat développé en France à peine cinq ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale et sa politique des petits pas s'avèrera efficace. Ainsi, alors que les autres constructeurs s'affairent dans des projets expérimentaux incertains, Marcel Dassault suit à la lettre sa politique des petits-pas : reprendre des caractéristiques propres à d'anciens avions ou tout simplement améliorer des appareils déjà en service tout en évitant une accumulation d'innovations trop hasardeuse. De fait, 10 ans après le premier vol de l'Ouragan, l'entreprise au trèfle à quatre feuilles aura développé et fait voler pour la première fois de nombreux appareils :

  • Ouragan en 1949
  • Mystère II en 1951
  • Mystère IV en 1952
  • Super Mystère B2 en 1956
  • Mirage III en 1956
  • Étendard IVM en 1958
  • Mirage IV en 1959

70 ans d'aviation de combat française

Afin de fêter les 70 années de la mise en service de cet appareil, l'Armée de l'Air et de l'Espace (AAE) et Dassault Aviation présentent l'exposition "De l'Ouragan au Rafale, 70 ans d'excellence industrielle et opérationnelle". A cette occasion, un MD 450 Ouragan et un Rafale sont exposés au sein des jardins des Invalides. L'exposition a été inaugurée le 8 juillet par le général Stéphane Mille, chef d'état-major de l'AAE et Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation. La Patrouille de France a également fait un passage au-dessus de l'hôtel des Invalides pour l'occasion.

Le MD 450 (n°297) provient de l'Association Espaces Aéro Lyon Corbas (EALC). Il présente deux livrées : sur son côté droit, la cigogne de l'Escadron de Chasse 1/2 Cigognes et sur son côté gauche, la tête d'indien de l'Escadron de Chasse du 2/4 La Fayette. 

Quant au Rafale, il ne s'agit pas d'un Rafale standard puisqu'il s'agit du prototype Rafale B01. Il fait suite au démonstrateur Rafale A - qui vient d'ailleurs de fêter son premier vol (article sur le sujet) - et aux prototypes C01 et M01 : il a pour pour objectif de valider les différents systèmes de l'avion, en ce compris, les systèmes d'arme et réservoirs, les commandes de vol et les conduites moteurs. Il se différencie aussi par l'ajout du siège éjectable MK-16F Martin Baker. Il a également la chance d'être le premier Rafale à voler en dehors du continent européen, lors d'une démonstration aérienne à Dubaï, en 1995. Ide la Direction générale de l'armement, conservé par Aerocampus Aquitaine. Il a été remonté à Paris grâce aux mécaniciens de l'AAE.

Les deux appareils sont exposés l'un en face de l'autre, dans les jardins de l'hôtel des Invalides, devant l'entrée nord (côté pont Alexandre III). L'exposition prendra fin le 18 septembre 2022.

MD-450 Ouragan

Entrée en service : 1952 (Armée de l'Air)

Longueur : 10,74 mètres

Envergure : 13,16 mètres

Hauteur : 4,15 mètres

Masse maximale au décollage :

Propulsion : 1x Hispano-Suiza Nene 104B 2.270kg

Vitesse maximale (piqué/en palier) : 0,83 Mach (1.024,88 km/h)/0,77 Mach (950,8 km/h)

Source : Dassault Aviation

Rafale

Entrée en service : 2004 (Marine nationale), 2006 (Armée de l'Air)

Longueur : 15,3 mètres

Envergure : 10,9 mètres

Hauteur : 5,3 mètres

Masse maximale au décollage : 24,5 tonnes

Propulsion : 2x Snecma M88-2 (Safran Aircraft Engines) 

Vitesse maximale : 1,8 Mach (2.222 km/h)

Source : Dassault Aviation

Exposition "De l'Ouragan au Rafale 70 ans d'excellence industrielle et opérationnelle" dans les jardins de l'hôtel des Invalides
Exposition "De l'Ouragan au Rafale 70 ans d'excellence industrielle et opérationnelle" dans les jardins de l'hôtel des Invalides © Dassault Aviation
Exposition "De l'Ouragan au Rafale 70 ans d'excellence industrielle et opérationnelle" dans les jardins de l'hôtel des Invalides

Armée de l'Air et de l'Espace AAE Dassault Aviation Rafale MD450 Ouragan Dassault Rafale


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité