7
Vidéos
[UKRAINE / RUSSIE] Victoire de Kiev dans le Nord et "objectif Donbass" - POINT DE SITUATION
[UKRAINE / RUSSIE] Victoire de Kiev dans le Nord et "objectif Donbass" - POINT DE SITUATION

| Xavier Tytelman 16 mots

[UKRAINE / RUSSIE] Victoire de Kiev dans le Nord et "objectif Donbass" - POINT DE SITUATION

Après plus d'un mois et demi de guerre, la Russie a été contrainte de réviser ses ambitions à la baisse, abandonnant l'espoir de prendre Kiev et se retirant de tout le nord du pays. L'Ukraine progresse également dans le sud-ouest, mais la situation penche en faveur de la Russie dans le Donbass où les combats s'intensifient.

Si cette vidéo n'apparaît pas, vous pouvez y accéder en suivant ce lien : https://youtu.be/N-hz-7pAwIU


Répondre à () :

JP | 14/04/2022 10:09

Comment peut-on affirmer aussi peremptoirement que les russes ne prendront jamais Kiev ? La réalité d'aujourd'hui n'est pas nécessairement celle de demain. Rien n'est prévisible avec certitude, c'est la leçon de l'histoire.

| 14/04/2022 10:40

Même si l'incertitude existe, les dégâts infligés aux russes sont analysés par les services de renseignement. Cependant j'en reviens aux livraisons d'armes de la France vers l'Ukraine, bien faibles, d'où la colère de combattants Ukrainiens. Or il faut se rappeler que la France a fourni de nombreuses armes aux Kurdes, puis les stocks n'ont pas été renouvelés, si vous avez d'autres précisions à ce sujet: MERCI !!

JP | 14/04/2022 14:54

Je ne dispose évidemment pas de lien avec quelques services de renseignement. Sont-ils par ailleurs bien informés ? Il semble que seuls les services américains ont su traduire les signaux forts résultants de la présence massive de troupes russes aux frontières de L'Ukraine. A moins que nos décideurs n'aient pas tenus compte des informations qui leur remontaient, préférant s'en tenir à un "dialogue" illusoire avec le Président russe. Par ailleurs, vous avez sans doute raison dans votre message subliminal disant que nous avions épuisé nos (maigres) stocks cédés aux combattants kurdes (que nous avons ensuite abandonné dans le sillage des américains). Et ces stocks n'ont pas été reconstitués. La France restera dans ce conflit comme la "puissance" de l'apparence. C'est pitoyable, mais nous en sommes tous comptable.

Flo | 14/04/2022 22:30

Si la réalité d’aujourd’hui n'est pas celle de demain, comment pouvez vous affirmer que la France restera dans ce conflit comme la "puissance" de l'apparence ? Vous me semblez très orienté dans votre discours. D’ailleurs, qu'en savez-vous, concrètement, de ces livraisons d'armes ? il y en a peut être infiniment plus que vous l'imaginez.

| 14/04/2022 15:18

D'ailleurs, permettez-moi de compléter, Xavier.Tytelman et son équipe participe à l'analyse au renseignement, c'est une tâche de bénédictin, ou de fourmi,c'est selon. D'autre part, j'ai su, il y a peu que depuis la mise en service du missile Mistral, la France en a fabriqué que 12 000, loin de l'objectif de départ.....alors combien livrés à l'Ukraine ?? Vous et moi ne sommes pas comptables de ces décisions, lesquels n'anticipent pas les conséquences. L'affaire des masques du Conard de Virus (gouverneur romain..métaphore astérixienne) en est une illustration. Bien cordialement. jmarc G.

JP | 15/04/2022 10:14

@Flo. Mon commentaire n'est rien de plus que mon opinion établie selon ce que j'observe. Vous dites qu'il est orienté : orienté vers quoi ? Quant au faible niveau des livraisons d'armes par la France, il suffit de lire et d'écouter. Les autorités françaises ont déclaré publiquement que la France prévoyait de céder à L'Ukraine pour 100 millions d'euros de matériel , sans plus de précision. Avouez que c'est très peu, d'autant que nous n'en connaissons pas la nature. De plus, le Président ukrainien s'est plein publiquement du manque de soutien de la France. Il est difficile de l'ignorer. Enfin, la raison de tout cela est peut-être un choix (inexpliqué) au plus haut niveau de l'Etat, ou tout simplement que la France n'a pas de stock et n'a donc rien à donner. Bien cordialement.

Flo | 15/04/2022 14:59

Il ne faut pas oubliez pas que c'est Zelensky qui a demandé a Macron de (tenter?) de maintenir le contact diplomatique avec Moscou, alore que la France soit discrète sur ces livraisons d'armes, je ne vois pas le problème. Ce 100M est incomplet, il s'agit d'une aide direct France - Ukraine, il y a ensuite la FEP, une aide européenne, monté dernièrement à 1.5 milliard, auquel la France participe pour environ 270M, et il y en a surement d'autre, qu'on ne connait pas.. Mais tout ça, vous le saviez déjà..

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité