1
Ukraine
[Ukraine] La ville de Kharkiv, l'enjeu stratégique du Nord-Est
[Ukraine] La ville de Kharkiv, l'enjeu stratégique du Nord-Est

[Ukraine] La ville de Kharkiv, l'enjeu stratégique du Nord-Est

Les Russes cherchent à tout prix à contrôler la ville de Kharkiv depuis le début du conflit. Ils ont ainsi lancé un nouvel assaut dans la nuit du 26 au 27 février.

Kharkiv, deuxième ville du pays

Avant même le début du conflit, Kharkiv est une ville importante : c’est la deuxième ville du pays avec ses 1,4 millions d’habitants en janvier 2022 et elle est également un symbole puisque sa population est fortement attachée aux idées européennes. La ville a reçu en 2010 le Prix de l’Europe, décerné à une ville effectuant des efforts exceptionnels pour propager l’idéal d’unité européenne.

Par ailleurs, c'est un point de passage stratégique car la ville est située à seulement 413 km à l’Est de Kiev, au confluent des trois rivières Kharkiv, Lopane et Oudy, proche de la frontière avec la Russie, dans le Nord-Est de l’Ukraine. Dès lors, il n’était pas étonnant de voir une très forte concentration de troupes russes à Belgorod, en Russie, à moins de 70 km de Kharkiv.

Assaut sur la ville

Dans la nuit du 26 au 27 février 2022, d'intenses bombardements ont été entendus et vus par les habitants. Signe préalable à l’invasion terrestre de la ville par les troupes russes, l’artillerie russe a pilonné pendant plus d’une heure les positions ukrainiennes dans la ville.

Pendant ces intenses bombardements, l’explosion d’un pipe-line à Kharkiv a été observée par les habitants. Information confirmée par Kyiv Independent.

Les intenses bombardements furent marqués par un point culminant de violences lors de la destruction totale de l’école 134 à Kharkiv, symbole de l’accentuation des combats et de ces affrontements qui faisaient rage cette nuit dans les rues.

Ecole Kharkov intact_Google maps.jpg
Ecole 134 de Kharkiv (en 2015). © Google Maps
Ecole Kharkov intact_Google maps.jpg

La ville aux mains des troupes Russes ?

Le 27 février 2022, aux alentours de 11h00, heure locale, les autorités de la ville de Kharkiv annonçaient une percée des troupes russes jusque dans le centre ville. Plusieurs troupes au sol et blindés légers étaient aperçus en ville. On peut d'ailleurs entendre et voir des tirs à la fin de la vidéo ci-après.

D’autres vidéos prisent par les forces Ukrainiennes, montrent des accrochages dans la ville. Les échanges de tirs et les intenses combats de rues furent prolongés toute la journée du 27. Nous verrons par la suite les dégâts des matériaux militaires utilisés.

Rue Kharkov géolocalisation trois vbci détruits.jpg
Rue Kharkov géolocalisation trois vbci détruits.jpg © Google Maps
Rue Kharkov géolocalisation trois vbci détruits.jpg

Ces mêmes unités légères et rapides ont semblent-elles subi plusieurs attaques et revers dans le cœur même de la ville de Kharkiv. Plusieurs autres vidéos montrent en effet que les véhicules blindés légers ont été abandonnés et détruits par les forces Ukrainiennes. D’intenses combats ont été rapportés par les habitants dans les quartiers résidentiels.

Les Ukrainiens renforcent leurs défenses en construisant des obstacle ou en détruisant des ponts. Une colonne de blindés a même tenté de contourner les défenses contournant Kharkiv par le Sud. Ci-dessous, il est possible de voir un MT-LB russe et un van en partie immergés sous l’eau car les forces ukrainiennes avaient fait sauter le pont lors de l'assaut russe.

Nous voyons ici les débris de plusieurs blindés légers russes en train d’être vidés par les troupes Ukrainiennes. Le véhicule détruit est un Tiger-M et son lance-grenade AGS-17 a été récupéré par les forces ukrainiennes. Les matériels militaires abandonnés peuvent parfois s’avérer très utiles pour l’un ou l’autre camp.

Ces photographies ont été prises à proximité du centre commercial METRO. Concernant la géolocalisation, il apparaît que la configuration du terrain, le panneau publicitaire, le bâtiment et la ligne à haute tension sont semblables à ceux de la photographie à l’inverse de l’autre lieu possible (dans Google street view). Il y a seulement deux supermarchés Metro à Kharkiv et il est tout à fait possible d'affirmer qu'il s'agit du Metro dans les faubourgs nord de la ville. La localisation de ce combat montre clairement que les forces ukrainiennes tiennent encore la ville.

Metro Kharkiv.jpg
La photo du combat a été prise à quelques mètres de cette photo (lieu inaccessible sur Google Street View). © Google Maps
Metro Kharkiv.jpg
Kharkov embuscade.jpg
Kharkov embuscade.jpg © Google Maps
Kharkov embuscade.jpg

L’espoir et la reconquête des Forces de Défense Ukrainiennes.

Ainsi, la contre-offensive ukrainienne semblait avoir fonctionné. Les véhicules et blindés légers qui à l’origine indiquaient une prise du centre ville étaient rapidement détruits et encerclés par les troupes ukrainiennes. Il semblait en effet que les militaires russes se soient laissés enfermer dans le centre ville. Les troupes ukrainiennes ayant l’avantage du terrain, prenaient en étau les troupes russes qui subissent de lourdes pertes et abandonnent plusieurs véhicules.

Les autorités de la ville de Kharkiv indiquaient avoir repris le centre-ville dans la journée.

Il est possible de voir ci-dessous des véhicules militaires russes abandonnés à Kharkiv.

Cette journée fut sans doute décisive pour les troupes de la ville. Plus tard dans la soirée, les bombardements semblaient reprendre sur les positions ukrainiennes. Nous voyons plusieurs vidéos prises le 27 vers 15h. Signe que dans les heures à venir, les combats seront de plus en plus difficiles.

En fin de journée, il était possible d'entendre des bombardements dans la ville. ©

Avec le support de Nicolas Daftrock et Steven Deffous

Ukraine conflit


Répondre à () :

Frédéric Deniau | 08/03/2022 13:12

Quel bel article, merci

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité