1
Communauté A&C
SE Aviation débute l’assemblage final de son ULM nouvelle génération
SE Aviation débute l’assemblage final de son ULM nouvelle génération

| Nathan Doleac 396 mots

SE Aviation débute l’assemblage final de son ULM nouvelle génération

Située dans le Haut-Doubs à la frontière suisse, l’entreprise SE Aviation conçoit et produit des avions et ULM de nouvelle génération, alliant structures en composites, faible consommation, et avionique moderne. Focus sur l’assemblage final d’un de leur modèle, le MCR Pickup.

Après avoir testé chaque pièce et avoir effectué une grande partie de la mécanique, du câblage, et de la peinture de l’ULM, la société MCR est prête à effectuer une des dernières étapes clés de la construction de l’appareil. Cette étape clé, appelée « mise en croix », vise à superposer le fuselage principal de l’appareil, à la voilure conçue en une seule pièce pour ce modèle. La mise en croix demande minutie et précision afin de superposer parfaitement les longerons en bois des ailes, aux empreintes transversales du fuselage principal.

Plusieurs étapes sont encore à accomplir, notamment la mise en place du nouveau système de commande de volets électriques développé au sein même de la société, l’installation des ailerons, ainsi que de l’assemblage final de l’intérieur de l’appareil. Plusieurs essais d’abord au sol puis en vol sont prévus, avant de remettre l’ULM au propriétaire très bientôt.

image00002.jpeg
Intégration de l'aile au fuselage ©
image00002.jpeg

Le MCR Pickup est un des modèles développé et fabriqué au sein de la société SE Aviation, basée à Pontarlier, qui a racheté il y a maintenant plusieurs années les droits et les licences des MCR fabriqués anciennement par Dyn’aéro. La gamme de la société couvre plusieurs modèles, des avions aux ULM de 2 à 4 places, de puissances allant de 80 à 140 cv, pouvant atteindre des vitesses de croisière de 270 km/h.

Ces performances sont notamment permises par l’utilisation de structures en composite fabriquées au Portugal, alliant performances structurelles, gain de poids, et absence de corrosion. Grâce à des études aérodynamiques poussées et des calculs précis de structures, l’aérodynamique des appareils fait apparaître une réelle différence de performances entre les MCR et les appareils concurrents, notamment sur la ligne des ailes, des volets, et des winglets, étudiés dans le cadre d’un partenariat avec l’ONERA.

SE Aviation propose d’intégrer une avionique de nouvelle génération à ses appareils (GPS, radios, TCAS, pilote automatique, etc.) fournis par les sociétés AvMap, Dynon, ou Garmin. Un parachute de cellule de type BRS (ballistic recovery system) est également proposé afin de garantir une sécurité maximale. Côté environnement, la société travaille activement au développement d’une version électrique de leur modèle quatre places, le MCR 4s, dans le cadre d’un partenariat avec la société Aviathor.

Le projet d’intégrer une turbine nouvelle génération à son modèle 4 places, le MCR 4s, est également en cours d’étude par l’entreprise, visant à offrir une nouvelle expérience de propulsion à ses fidèles clients.

image00001.jpeg
Résultat final après assemblage. L'avion va désormais pouvoir être testé au sol en attendant les tests suivants. ©
image00001.jpeg
image00003.jpeg
image00003.jpeg ©
image00003.jpeg

ulm


Répondre à () :

Julie | 21/03/2022 18:18

Bravo à SE Aviation. Les petites entreprises ont toute leur place dans le monde aéronautique

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité