5
Ukraine
Russian Army Expo 2022 : quand la Russie présente en trophée un faux drone TB-2
Russian Army Expo 2022 : quand la Russie présente en trophée un faux drone TB-2
© Rob Lee (Twitter)

| Gaétan Powis 551 mots

Russian Army Expo 2022 : quand la Russie présente en trophée un faux drone TB-2

Au cours d'un grand forum organisé par la Russie à Moscou, il était possible d'apercevoir certaines prises de guerre en lien avec la guerre en Ukraine, en ce compris, un drone TB-2. Cependant, plusieurs détails laissent à penser que le drone est un modèle créé de toutes pièces en Russie.

La semaine passée, le forum Army 2022 permettait à la Russie de mettre en avant ses différents systèmes d'armes employés au sein de ses Forces armées ou encore de ses futurs matériels, comme par exemple le Su-57. Guerre en Ukraine oblige, un stand spécifique réunissait des matériels capturés aux Ukrainiens. Les Russes montraient alors fièrement un drone TB-2 aux couleurs ukrainiennes.

Cependant, en regardant le drone de plus près, certains détails portent à confusion. De fait, une comparaison a été effectuée avec le modèle 3D (image à la fin de l'article) présenté par Baykar, sur son site internet :

  • la boule optronique (emportant les différentes caméras et pointeurs) est totalement lisse. On ne voit pas le côté avec les différentes caméras mais il est impossible de voir d'éventuels points d'attaches et vis, laissant à penser que la boule est totalement factice.
  • il manque la caméra dans la partie la plus élevée de l'empennage, les différents carénages sont entièrement bombés alors que le modèle 3D les présentes semi-bombés et l'empennage n'est pas complet puisqu'il y a un espace vide au niveau de la jonction des ailerons.
  • le nez est totalement lisse ; un trou est visible à hauteur du train avant, laissant à penser que les ailettes avant doivent être ajoutées. Toutefois, ce n'est pas le cas des capteurs de nez puisque ce dernier ne comprend aucun capteur ni même d'éventuels trous pour les intégrer.
  • l'écriture "Bayraktar TB-2" n'est pas du tout dans l'axe du longeron (de travers) et la police d'écriture est différente de celle utilisée par Baykar.
  • du côté des munitions, les deux bombes tiennent grâce à des colliers de serrages en plastique tout à fait visibles car ils sont blancs. En regardant de plus près, la bombe à guidée laser MAM-C (la plus petite) n'est pas conforme au niveau de sa gouverne (ailerons situés à l'arrière du missile) : la bombe MAM-C visible sur le site de Baykar est guidée grâce à des ailerons maintenus sur leur propre axe. Or, ici, les fixations des ailerons de la "bombe MAM-C" sont renforcées et ressemblent étonnamment au système de fixation des ailerons d'une bombe MAM-L.

D'autres détails sont encore visibles mais ceux-ci suffisent déjà pour contredire la véracité de ce drone « ukrainien » : il s’agit probablement d'un modèle monté de toutes pièces à des fins de propagandes.

Par ailleurs, certains journaux annoncent tout de même la possibilité de la récupération de pièces sur différents drones abattus en Ukraine. Cette hypothèse est fort peu probable en ce qui concerne une reconstitution totale (et reste de fait, un montage) : sur les 13 TB-2 détruits (aucun capturé ou endommagé et puis capturé), tous les drones ont leur partie avant totalement détruite, certains étant même carbonisé. Une autre hypothèse est l’assemblage de ce drone via des drones abattus durant d’autres conflits (guerre civile en Libye, conflit dans le Nagorno-Karabakh, etc). Cependant, ces deux hypothèses n’expliquent en aucun cas les différences structurelles visibles avec un drone TB-2 ou encore la munition MAM-C.

Analyse des différences entre le drone soit-disant capturé par les Russes et le modèle 360° de Baykar. Il est possible que d'autres détails ne soient pas mis en avant mais il est clair que le drone présenté à l'exposition n'est qu'un modèle ressemblant à un TB-2.
Analyse des différences entre le drone soit-disant capturé par les Russes et le modèle 360° de Baykar. Il est possible que d'autres détails ne soient pas mis en avant mais il est clair que le drone présenté à l'exposition n'est qu'un modèle ressemblant à un TB-2. © Rob Lee [@RALee85 Twitter] (photo ArmY 2022 expo), Baykar (image 360°), Air&Cosmos (analyse)
Analyse des différences entre le drone soit-disant capturé par les Russes et le modèle 360° de Baykar. Il est possible que d'autres détails ne soient pas mis en avant mais il est clair que le drone présenté à l'exposition n'est qu'un modèle ressemblant à un TB-2.

RUSSIE-UKRAINE Russie Baykar TB-2


Répondre à () :

| 22/08/2022 22:44

C est terrible d ecrire un article de 481 mots pour démontrer que l on ne fait pas son travail de journaliste en ne faisant pas l effort de lire les cartels (panneau). Sinon vous auriez lu qu'il s agissait d une reconstitution réalisée à partir de plusieurs drones abattus et aussi au vus des remarques des illettrés de partie reconstituées... N hesitez pas a demander de l aide la prochaine fois on vous tradiira le russe

| 23/08/2022 07:18

Je vois que mon commentaire sarcastique a conduit à une rectification de l article qui est passé à 571 mots . Néanmoins le partie pris et le manque d objectivité y sont toujours la régle. Les parties manquantes ont été reconstituées. Ce sont les parties avant du drones qui sont les plus endommagées pendant le crash. Cela n a jamais été caché mis a part par ceux qui veulent faire un du buzz à moinsre coup et se tenir loin de ka Charte de Munich

Stef57 | 23/08/2022 15:09

Et quand tes amis russes utilisent un robot chien à 3000€ sur AliExpress en lui mettant des collants pour faire croire qu'ils ont un super robot chien façon Boston Dynamics, c'est aussi du "jamais caché" ? :)

Micromyxeux | 23/08/2022 20:25

Peux tu m'écrire en Russe ce que tu vois car c'est illisible. Quand on essaye de jouer au gros malin on essaye au moins que ce qu'on affirme est crédible et vérifiable.

Belle | 24/08/2022 14:00

quand air-cosmos.com présente un faux fake comme un vrai

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité